News

Cruelle désillusion pour les Blues face à Hasselt (1-6)

Le Futsal Team Charleroi a connu son premier revers de la saison face à des Limbourgeois simplement plus réalistes. Dans les dix premières minutes de la rencontre, notre équipe a dominé les débats en manquant clairement de réussite à l'image de notre capitaine Karim Chaibai qui a raté un penalty.
Menés finalement 0-2 au repos, les Blues n'ont jamais baissé les bras et ils sont même revenus à 1-2 avant d'encaisser trop rapidement le troisième but but. 
Les dix dernières minutes ont permis à Hasselt d'assurer sa victoire. Le score final (1-6) est assez sévère par rapport à la prestation de notre équipe.

Les buts: 12e Jarque Moral (0-1), 18e Adnane (0-2), 28e Tigra (1-2), 28e Jarque Moral (1-3), 30e Beslija (1-4), 32e El Ouamari (1-5), 35e Jarque Moral (1-6).

A noter également la défaite de nos Espoirs sur le plus petit écart (2-3) face à Hasselt.

FTC

Saad Salhi nous offre la victoire à Eisden-Dorp


Après sa belle victoire face au champion en titre, notre équipe se savait attendue de pied ferme à Eisden-Dorp. Face à une équipe qui n’a pas encore pris le moindre point cette saison, notre équipe a finalement réussi à s’imposer au terme d’un match compliqué.
Rapidement menés, les Blues ont pu compter sur Sébastien Deswijsen pour les remettre une première fois dans le match et ensuite sur Yassine Qoli pour rétablir l’égalité à 2-2.
Menée par deux fois, notre équipe a réussi a égaliser rapidement et elle a finalement dû attendre la 31e minute pour voir Saad Salhi faire la différence et offrir trois points précieux à nos couleurs.
Au terme de la rencontre, notre joueur-coach Liliu préférait ne retenir que le résultat: “J’ai dit été répété aux joueurs que chaque match de la saison allait être difficile. On a fait preuve d’un peu trop d’excès de confiance dans ce match et on a failli perdre tout le bénéfice de notre bon résultat de la semaine dernière. Nous voilà avec trois victoires et un nul avant de recevoir Hasselt vendredi prochain pour un autre gros match à jouer.”
Les buts: 5e El Hassani (1-0), 7e Deswijsen (1-1), 7e El Hassani (2-1), 12e Qoli (2-2), 31e Salhi (2-3)

A noter également la belle victoire des Espoirs (1-5).

FTC

Stage de Toussaint


Notre école organise un stage de futsal pour tout jeune désirant pratiquer, essayer, se perfectionner et s'amuser durant 4 jours.
Il se déroule pendant les vacances scolaires: le 30,31 octobre, 2 et 3 novembre de 9h à 15h au Centre de loisirs de Lodelinsart. Salle fermée le 1er novembre.
Pour une organisation optimale, nous vous invitons à vous inscrire dans les plus brefs délais.
Bulletin d'inscription disponible dans notre bureau ou par e-mail sur demande à secretariat@futsalteamcharleroi.be.
⚽ Age: à partir de 4 ans
⚽ Prix: 50€
⚽ Garderie (non obligatoire):15€ la semaine (8h -17h).

C'est ouvert à tous et encadré par des bénévoles super motivés ;)
A bientôt.

toussaint

FTC

Championnat : FT Charleroi vs FS Gelko Hasselt


Prochain match à domicile contre le FS Gelko Hasselt.

Actuellement premier et deuxième au classement, nous aurons droit à un duel de haute voltige entre les 2 équipes!

Après le succès fulgurant contre le FP Halle-Gooik, il est question pour le FT Charleroi de confirmer ce bon début de saison face à une équipe qui a accompli un joli 9 sur 9.

Avant le match, vous aurez l'occasion de voir jouer les Féminins à 19h et les Espoirs à 20h.

Ambiance assurée par nos Cheerleaders, les Blue Girls!

A vendredi 13 octobre!

affiche_hasselt

FTC

Succès retentissant des Blues face au FP Halle-Gooik


Le Futsal Team Charleroi s'offre le scalp du FP Halle-Gooik

Nos joueurs l'ont fait! Vainqueur 3-2 face au FPH Gooik, le Futsal Team Charleroi a livré une très grande prestation collective pour remporter un succès qui ne souffre pas la moindre discussion.

Les Espoirs ont été moins heureux en s'inclinant 1-2 avec tous les honneurs face à leurs homologues du FP Halle-Gooik.

Retrouvez le résumé complet du match sur notre page Facebook.

FTC

 


 

image1_1

FTC

 

Pas d'entrainement ce vendredi 27 septembre 2017.


N'oubliez pas la fête de la communauté française de ce mercredi.

Salle fermée = pas d'entrainement.

pas_dentr

FTC

Championnat : FT Charleroi vs FP Halle Gooik


1_facebook_affiche

FTC


 

image1_2

FTC

 

Première victoire de la saison pour les Blues


Face à Proost Lierse, les joueurs du Futsal Team Charleroi entamaient la rencontre sur les chapeaux de roue avec un premier essai de Qoli repoussé par le cadre du but alors qu'on ne jouait que depuis trois minutes.
Dans un match indécis d'un bout à l'autre, les visiteurs profitaient d'un penalty pour entamer la marque à la 10e.
Les Blues répliquaient rapidement avec une égalisation signée par Qoli avec une belle reprise de volée en prilme.
Si Proost Lierse héritait d'une belle occasion en fin de première période, Ghislandi manquait par la suite de peu le cadre. Après un coup franc dévié de Chaibai (33e), on sentait vraiment que le match pouvait basculer d'un côté comme de l'autre.
Il restait quatre minutes quand Salhi isolait Chaibai dont la remise vers Ferrian était parfaite. Marco marquait le but de la victoire et si Salhi tirait encore sur le cadre en fin de rencontre, les Blues pouvaient laisser éclater leur joie.

A noter également le partage (1-1) de nos Espoirs face à Proost Lierse.

FTC

Championnat : FT Charleroi vs Proost Lierse


1-affiche

FTC

Toutes les impressions pour la saison 2017-18


image3

image2

image1

FTC

Nouvelle horaire des entrainements


Mise à jour de l'horaire. Merci de bien vérifier votre catégorie.

Attention, il est effectif à partir du lundi 18 septembre.

horaires_final

 

FTC

Nos Mini-Diables remportent la Four nations cup !!


Félicitations à notre équipe nationale qui a remporté haut la main la Four nations cup!

Après avoir battu nettement la Suisse, nos Mini-Diables ont remporté la finale contre les allemands, organisateur du tournoi.

Splendide prestation de notre Karim Chaïbaï qui a brillé lors de la finale en plantant 3 buts!! 

Remarquons aussi la sélection de notre nouvelle et jeune recrue, Marvin Ghislandi !

four_nation

FTC

 

Match amical - Vendredi 08 septembre à 20h30 à La Garenne


Match amical ce vendredi à 20h30, nous rencontrons une équipe de D2 française. 

Comme tout match amical, entrée gratuite!

A vendredi soir.

match_amical_faches

FTC

Calendrier des matchs - Saison 2017 - 2018


equipe_premiere_calendrier_2017-18

FTC

Permanences de la saison 2017 - 2018


La saison du Futsal débute enfin... Nos bénévoles seront à votre service durant tout le long de la saison pour répondre à toutes vos questions et faire passer une agréable saison, aux jeunes de l'école mais aussi à vous, les responsables de ces derniers pour nous avoir fait confiance dans ce projet sportif.


Nos permanences se dérouleront du lundi au jeudi entre 17h30 et 20h au CDL!
Pour rappel, il est toujours possible de nous contacter par téléphone au 0484/91.30.10 ou 0498/74.75.27 et par e-mail secretariat@futsalteamcharleroi.be.


Nous vous souhaitons une superbe saison remplie d'émotions et de récompenses!

permanences

FTC

Match amical - Derby Hennuyer


Match amical ce lundi 04 septembre à la salle de la Garenne.

A l'affiche? un derby Hennuyer!!

Nous jouons contre le SAV Morlanwelz, une bonne préparation pour le FT Charleroi qui désire plus que jamais d'engranger du temps de jeu et de peaufiner son jeu!


Un bon week-end et à lundi!

fond_d_ecran_2


FTC

Match amical annulé

 


Annulation du match amical

C'est avec tristesse que nous vous annonçons l'annulation du match de ce soir. En effet, un décès est survenu dans l'équipe adverse. Evidemment, nous comprenons qu'ils n'aient pas le cœur à jouer ce soir. Nous souhaitons nos sincères condoléances à la famille et aux amis du défunt.

FTC


 

La préparation continue pour le Futsal Team Charleroi ! 

Match amical ce lundi 28 août 2017 à 20h dans notre salle de La Garenne ⚽
On vous attend nombreux !

fond_d_ecran_2_-_match_amical

FTC

Annulation des entraînements du 29 août 2017


Exceptionnelement, il ne sera pas possible de réaliser les entrainements ce mardi 29 août 2017. En effet, les salles ont été privatisées pour un autre évènement.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

image1

Cependant, le stage de perfectionnement aura bien lieu de la journée.

FTC

Horaires 2017 - 2018 - Ecole des jeunes


final_horaire_1

FTC

Permanences


Permanences de cette semaine:

Mardi (22/08) et mercredi (23/08) entre 17h et 20h.

FTC

telechargement

Permanences et inscriptions


Amis du Futsal Team Charleroi, l'heure est aux dernières inscriptions. Nous vous attendons à nos prochaines permanences les jours suivants de 18h à 20h:

  • Mercredi 16/08
  • Jeudi 17/08

FTC 

inscription_2017-2018_1 stage_ete_bmp

Modification des permanences


❗️ Attention ❗️

Les permanences se dérouleront uniquement ces mercredi 09/08 et jeudi 10/08 entre 17h30 et 19h.

FTC

Les permanences , c'est cette semaine!! Une date en soirée de rajoutée


Petit rappel pour vous dire que cette semaine débutent les permanences pour toutes vos questions, essayage de training, paiement du stage/saison, etc...


De plus, nous avons rajouté une date en soirée, voici le programme:

Le bureau du Futsal Team Charleroi vous accueillera les jours suivants de 10h00 à 13h00:

  • Lundi 07/08
  • Mercredi 09/08
  • Vendredi 11/08

+ Mardi 08/08 de 17h00 à 19h00.

FTC

 

Match amical annulé.


Nous sommes dans le regret de vous annoncer que le match n'aura pas lieu.

Les causes de l'annulation sont indépendantes de notre volonté.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

FTC

 

 match_amical_1

Stage d'été - Vite aux inscriptions !


⚽️ Qui dit reprise dit stage pour nos jeunes footballeurs! Alors, nous vous rappelons que les inscriptions sont toujours ouvertes mais que les places commencent à se limiter ❗️ ⏱
⚠️N'oublions pas qu'une permanence se déroulera la semaine prochaine. 

Le bureau du Futsal Team Charleroi vous acceuillera les jours suivants de 10h00 à 13h00:

  • Lundi 07/08
  • Mercredi 09/08
  • Vendredi11/08

FTC 

affiche 

⚽️ C'est l'heure de la reprise pour l'équipe première du Futsal Team Charleroi ⚽️


1

Permanence du mois d'août 2017


Le bureau du Futsal Team Charleroi sera de permanence la 2ème semaine d'août  et ce, les jours suivants de 10h00 à 13h00:

  • Lundi 07/08
  • Mercredi 09/08
  • Vendredi 11/08

It's good to be blue!!

 

Stage d'été - Initiation et perfectionnement


Le Futsal Team Charleroi organise son stage d'été 2017 lors des 2 dernieres semaines du mois d'août ☀️

  • 1ère semaine : Initiation
  • 2ème semaine: Perfectionnement

Prix avantageux pour la participation aux 2 semaines :

60€ la semaine et 100€ les 2 semaines.

affiche

 

INSCRIPTION 2017-2018 - Permanence du mois de juin 2017


Les responsables de l'école des jeunes assureront une permanence pour les inscriptions de la saison prochaine.
Ils vous attendrons tous les mardis du mois de juin 2017, c'est à dire:

13, 20 et 27 juin 2017 entre 18h00 et 20H00 à leur bureau du Centre de loisirs de Lodelinsart.

Saison 2017 / 2018.

Les inscriptions sont déjà possibles à l'école des jeunes !!!


inscription_2017-2018_1

Le challenge Madrick version 2017, bientôt à Lodelinsart !

Le dimanche 4 juin 2017, venez participer au Challenge Madrick Guillot qui se déroulera au centre de loisirs de Lodelinsart.
Une organisation de l'école des jeunes du Futsal Team Charleroi, toutes les infos nécessaires sur le visuel ci-dessous :

affiche_tournoi_madrick_04-06-2017

Notre capi. Chaïbaï sur le toit de la Belgique Futsal !

Le Futsal Team Charleroi et son président, Aldo Troiani, ont l'immense fierté de féliciter leur capitaine emblématique Karim Chaïbaï pour son sacre comme meilleur buteur de la D.1 belge au cours de cette saison 2016-2017 avec 34 buts au compteur.

karim_meilleur_buteur_201-2017

Autant connu pour ses extraordinaires qualités de joueur, c’est aussi comme un homme de valeur proche du public et surtout des enfants qui est mis en avant grâce à son sourire autant dévastateur que son tir au but.

Bravo Karim, les supporters sont heureux de cette belle récompense amplement méritée!!!

La fin d'une belle aventure...

Après 7 années de parfaite collaboration avec le club, notre kiné, M. Michaël Jackson, a décidé de cesser ses activités auprès des Blues.


De plus en plus accaparé par ses activités professionnelles qui ne cessent de prendre de l’ampleur, la rançon du succès, notre ami et collègue a marqué et continuera à soigner le milieu sportif carolo avec toute la compétence de son grand professionnalisme..

michael_jackson_2017

C’est avec beaucoup de gratitude, que le président Aldo Troiani, le comité, les staffs et les joueurs tiennent à exprimer leur plus profond respect à ce grand bonhomme au grand cœur et lui expriment tous leurs souhaits de bonheur et d’accomplissement privé ainsi que professionnel.

Merci Mike, sache que tu seras toujours chez toi dans la maison des Blues !

Vacances prématurées pour le Futsal Team Charleroi.

Malgré une victoire en déplacement face à la lanterne rouge Meuwen sur le score surprenant de 8 à 9, les Blues, qui ont accumulé tous les soucis possibles tout au long de la saison, ne pouvaient plus espérer grand-chose d’une éventuelle qualification aux play-offs.

Car dans le même temps, en province d’Anvers, le club de Malle-Beerse ne laissait pas passer sa chance et faisait payer aux carolos deux défaites à domicile au prix fort.
Une saison qui restera marquée par les blessures et les suspensions tombant au plus mauvais moment pour les carolos malgré une entame de championnat tout à fait concluante.
Extrêmement déçus, les joueurs auront maintenant le temps de soigner leur corps qui a beaucoup souffert lors des dernières semaines.

Mais du côté du club, on prépare déjà la prochaine saison, il est clair que le président Troiani a déjà une idée très précise de l’équipe qu’il voudra aligner l’année prochaine.

En attendant, c’est chaleureusement que nous remercions tous nos supporters de leur soutien une nouvelle fois indéfectible cette année et leur fixons déjà rendez-vous au mois de septembre pour la prochaine saison qui promet déjà son lot de surprises.

Nous souhaitons aussi d’excellentes rencontres aux quatre qualifiés, Gooik, Hasselt, Antwerpen et Malle-Beerse.

A bientôt…

Les MiniBlues terminent avec classe une saison qui aura marqué les esprits.

Victorieux hier soir dans leur déplacement à Meuwen sur le score de 2 à 6.
Les Andrew, Amine, Luca, Can, Max Goemaes et Marco s’en sont donnés à cœur joie en inscrivant chacun leur but pour clôturer une saison remarquable à plus d’un titre.

fin_de_saison

Si on s’attarde sur l’aspect mathématique, on pourra regretter quelques moments de laisser aller et quelques occasions de but ratées.
Un décompte final qui aurait peut-être permis aux jeunes carolos de revendiquer encore mieux qu’une excellente deuxième place ex-aequo avec Lier.
Par contre, les plus connaisseurs auront compris que le principal à ce niveau n’est pas encore le résultat, mais l’évolution des joueurs et surtout de leur collectif.
De ce point de vue, le club et ses supporters ne sont pas déçus, dirigés par le sympathique mais ferme Alfonso Cetta, les gamins ont montré un mental rigoureux et tout à fait compatible avec la pratique d’un sport de haut niveau.
Assidus aux entraînements, respectueux des consignes de leur coach et surtout volontaires et combatifs dans la victoire ou la défaite, les espoirs ont montré qu’ils étaient à l’aube d’une belle carrière dans le milieu du Futsal
La pratique de leur passion chaque semaine au plus haut niveau est probablement le meilleur départ qu’on peut leur souhaiter dans la vie.
J’en prendrai comme preuve le nombre de jeunes qui ont eu la chance cette année de fouler le parquet au côté de l’équipe A et profiter ainsi de l’expérience de leurs ainés.

Auteur d’une saison que nombreux qualifient déjà de plus exaltantes depuis de nombreuses années, le Futsal Team Charleroi U23 vous donne déjà rendez-vous pour de nouvelles aventures dès septembre prochain…

Alfonso Cetta sera bien à son poste la saison prochaine.

Auteur avec ses jeunes joueurs d'une saison remarquable et remarquée, c'est au tour d'Alfonso Cetta de se voir renouveler la confiance du président Troiani et du comité du Futsal Team Charleroi.

dsc03930

Appelé à seconder Liliu en tant que T2, mais surtout engagé dans la poursuite de la formation et du coaching de l'équipe Espoirs, Alfonso aura de nouveau l'occasion d'aider nos jeunes à franchir le dernier pas qui les sépare de l'élite nationale.

Il sera, comme cette saison, aidé dans sa tâche par les frères Antoni Gambale et Michaël Gambale.

Nous leur adressons toutes nos félicitations et leur souhaitons au moins autant de succès que cette année.

La première décision officielle du Président au sujet de la prochaine saison.

Le Président Aldo Troiani est maintenant en régime de croisière dans la préparation de la prochaine saison.

Sa première et probablement plus importante décision officielle a été de reconduire Wilson Pires De Carvalho à son poste de coach de l'équipe Premières pours la saison 2017/2018..

liliu_1_1

Nous adressons donc toutes nos félicitations à notre coach et ami Liliu qui est lui même enchanté de pouvoir poursuivre son long travail de formation, tactique, sportive et physique.
Qu'il sache que nous serons à nouveau derrière lui pour le soutenir, lui et ses joueurs, dans leur combat quotidien pour atteindre les sommets de la compétition.

 

Le Futsal team Charleroi n’a plus son sort entre les mains.

A une journée de la fin de la saison régulière, les Blues ne siègent plus dans le carré final.

Le match d’hier soir à la Garenne était un genre de ‘’quitte ou double’’ pour les hommes de Liliu qui devaient composer avec l’absence de leur capitaine Karim Chaibai.
Faces à leurs principaux poursuivants, les joueurs du KK Malle-Beerse, les carolos ont encore souffert d’un manque de rotation évident, 2 erreurs défensives leur coutent 2 buts dans la même minute, la treizième, des œuvres de Kuijlaars et Amajoud.

Pourtant les Blues ne déméritent pas et donnent tout pour revenir au score qui reste le inchangé à la mi-temps.

dsc03954

Après un tir sur le piquet des visiteurs, Cleber en une-deux avec Liliu offre à ce dernier un but qui relance l’espoir chez les locaux au meilleur moment.
L’éclaircie perdure quelques longues minutes pendant lesquelles Malle espère un contre en subissant  les assauts des locaux qui sont chaque fois à deux doigts d’égaliser.
Le gardien Gil Claus sort de très beaux arrêts qui permettent à Charleroi de garder la tête haute, malheureusement, trop avancé alors que ses coéquipiers pressent le rectangle adverse, un dégagement à l’emporte-pièce de Ahmed Didi lobe le valeureux gardien carolo avec une chance et un culot monstre, c’est 1 – 3 et il reste 14 minutes de jeu.

Charleroi pousse avec les moyens du bord, 31’, à nouveau Liliu au bon endroit pour reprendre victorieusement un corner de Cleber, 2 – 3.
Le score n’évoluera plus malgré les nombreuses offensives carolos et 2 dix-mètres sauvés par leur gardien.
A bout de force, les locaux auront le bon gout de se battre jusqu’à la dernière seconde en tirant la langue mais avec un courage exemplaire.
Trop de belles occasions seront pourtant gâchées pour changer quoi que ce soit au verdict final, pourtant un match nul aurait suffi.

Charleroi voit s’envoler ses rêves de play-offs malgré que mathématiquement parlant, les résultats des dernières rencontres dans 2 semaines puissent encore changer la donne.

A Meuwen, les Blues ont logiquement l’avantage sur papier chez un des deux descendants, mais devront une nouvelle fois compter avec les absences de Sadek et de Samir Dahbi.
Par contre, du côté de Malle, la victoire faces à leurs voisins anversois de Noorderwijk n’est pas du tout improbable.

Dans ce cas, seulement 1 point et 1 but de différence condamneraient les carolos à prendre leurs vacances anticipativement.

Les joueurs, malgré la tristesse provoquée par cette quatrième défaite de suite, tiennent à remercier tous les supporters qui étaient présents hier soir et qui ont mis une ambiance fort appréciée malgré la tournure des événements.


La prochaine et dernière journée, le vendredi 14 avril, livrera le verdict de ce suspense assez rare dans le championnat, pour être souligné.
Wait and see…

Pour nos Espoirs, c'est une victoire par défaut qui les conforte à la troisième place du championnat, en effet, leurs adversaires du soir avaient jugé inutile d'effectuer le déplacement.

Une fin de saison très difficile pour les Blues.

Même si les MiniBlues d’Alfonso Cetta n’ont pas démérité lors du déplacement d’hier soir à Noorderwijk, ils reviennent malgré tout à la maison sans les 3 points.

Manque de fraicheur, de lucidité devant le but et manque tout simplement de réussite sont probablement les explications de cette deuxième défaite coup sur coup en déplacement.
Le but de Maxime Joris et celui de Luca Di Stasio auront été insuffisants pour remporter une rencontre difficile en terres anversoises.
Les jeunes protégés du président Troiani restent pourtant accroché à leur troisième place au classement et compte bien la garder d’ici la fin de leur championnat.

Pour Liliu, les semaines passent et se ressemblent, en cruel manque de rotation, son équipe a pourtant le bon goût de se battre avec une motivation sans défaut.
Malheureusement, la fatigue physique de son effectif réduit fait le bonheur des adversaires des carolos.

Comme ce vendredi soir à Noorderwijk, où le capitaine courage Karim Chaibai plante un nouveau coup du chapeau en première mi-temps, avec ensuite un but de Qoli, les Blues mènent au score 4 à 2.
Malheureusement, sur leur parquet et devant leur public, les locaux profitent de deux erreurs de la défense carolo pour revenir à 4 partout avant la mi-temps.

En seconde période, Charleroi manquera beaucoup trop d’occasions pour pouvoir prétendre à une victoire pourtant à la portée de leur jeu.
Noorderwijk aura l’opportunité de placer 2 ou 3 contres avec beaucoup plus de lucidité en s’imposant sur le score de 7 à 4.

Au pied du mur, les carolos n’ont plus d’autre choix que de battre Malle, son plus proche poursuivant la semaine prochaine à la Garenne.
Ce sera le match clé de cette saison, à ne rater sous aucun prétexte, la qualification aux play-offs se jouera dès 21H15 le vendredi 31 mars.

Nos voisins de Roselies continuent sur leur bonne lancée et font match nul 2 – 2 à Houthalen, autre prétendant au carré final.
Par contre, du côté de Morlanwelz, c’est la fin des espoirs, les joueurs de Zico sont maintenant assurés de descendre en Div. 2 la saison prochaine, suite à leur défaite face au ZVK Meuwen.

Bientôt les tests pour l'équipe Espoirs.

test_espoirs_2017

Déjà bientôt les vacances de Pâques, rendez vous à l'école des jeunes pour un stage très amusant et plein de surprises !

stage_paques_2017_lng

Attention, le dernier jour du stage, le vendredi 7 avril, surprises chocolatées pour les enfants participants et rafraichissantes pour leurs parents.

N'hésitez pas à déjà vous inscrire, le nombre de participants est limité !

 

Vendredi 17 mars 2017, très mauvaise soirée pour les Blues.

On savait le déplacement à Anvers difficile, la réalité des scores n'allait pas nous démentir.

Avec un effectif réduit à peau de chagrin, nos espoirs n'ont pas eu grand-chose à opposer au leader incontesté de la série malgré une très bonne première mi-temps.
Sèchement battus sur le score de 10 à 1, les MiniBlues prendront leur mal en patience et se concentrent déjà sur leur prochaine rencontre.

17202845_1351330011576734_8363033157598495758_n

Du côté des séniors, pas d'illusion non plus, la domination locale fût omniprésente et le but inscrit par Andrew Walenne ainsi que celui de Karim Chaibai seront largement insuffisant pour empêcher une lourde défaite sur le score de 7 à 2 à l'avantage des nordistes.

Heureusement, les principaux poursuivants des carolos dans la course aux play-offs ne sont guère mieux lotis, puisque Lier a été tenu en échec par une équipe du My-cars qui réalise une extraordinaire fin de saison en s'éloignant encore plus de la zone rouge.
Houthalen, battu par Hasselt reste à 3 points derrière notre équipe.

Mouscron fait un petit pas de plus vers le maintien suite à son match nul face à Noorderwijck tandis que Morlanwelz n'a plus grand-chose à espérer en D1 après une nouvelle défaite à domicile des oeuvres de Malle qui de son côté se replace confortablement dans la chasse à la quatrième place.

Du côté des Blues, le déplacement à Noorderwijck la semaine prochaine sera plus que probablement déterminant pour la fin de saison...

Mouscron réalise le hold-up parfait à Charleroi !

Avec en chef de bande, David Morant, qui aura été l’homme du match tellement ses arrêts ont été déterminants dans la défaite surprise des carolos.

fb

Une défaite qui risque de faire très mal au mental des hommes de Liliu qui avaient pourtant toutes les cartes en mains pour offrir une soirée parfaite aux public de la Garenne ce vendredi 10 mars.
Public venu en nombre à la faveur d’une action ‘’entrées gratuites’’ mise en place par le président Troiani, dans une ambiance joyeuse et fair-play partagée avec les supporters frontaliers armés de leur bonne humeur.

Sur papier, les carolos partaient largement favoris et était en bonne position pour réaliser un grand pas vers la qualification aux play-offs.
Comme prévu, les carolos prenaient largement les commandes de la partie mais se heurtaient à un gardien visiteur en état de grâce qui étalait sa grande expérience au plus haut niveau.
Hauteur d’une multitude d’arrêts réflexes et étonnants sur sa ligne, David Morant allait peser lourd dans la décision finale.

Nombreuses ont été les occasions des locaux de prendre la tête au marquoir en première mi-temps, un dix-mètres en fin de période voyait même le spécialiste local Karim Chaibai s’incliner devant un portier visiteur intraitable.

Au retour des vestiaires, les deux équipes reprennent sur le même tempo, avec un Charleroi impuissant en zone de conclusion, Qoli et Sadek, comme à leur habitude, donne le tournis à la défense et le jeune carolo est bien près de tromper Morant à la 25ème, heureusement, Cleber a bien suivi et propulse rageusement le ballon au fond des filets de Morant.
Voilà au moins un joueur carolo heureux de fêter son anniversaire par un but.

On pense que la machine est lancée, mais c’est tout le contraire, Mouscron, qui visiblement en veut plus que les carolos, commence à mettre la pression sur la défense qui manque toujours cruellement de rotations.
Gil Claus sort également le grand jeu du côté local et retarde l’échéance du mieux qu’il peut.
Mais les visiteurs ont le vent en poupe, et à force de tenter leur chance obtiennent un penalty sur une faute du gardien local dans son rectangle.
C’est un partout par Adriano Greco.

Tout est à refaire du côté de Liliu qui se lance de plus belle avec ses joueurs dans la bagarre.
Les deux équipes touchent plusieurs fois du bois et gardent la rencontre à un haut niveau de tension.
A la 36ème, c’est le tournant du match, Chaibai obtient à son tour un penalty, malheureusement, son deuxième face à face avec Morant tourne aussi à l’avantage de l’ancien gardien de l’équipe nationale.
Quelques secondes plus tard, un tir surprenant parti de la pointe de la chaussure de Greco offre la victoire aux visiteurs tout heureux de réaliser la toute bonne opération du weekend en plaçant Morlanwelz à 3 longueurs supplémentaires dans la course au maintien.
.
Les carolos tenteront bien le gardien volant pour se sortir de ce mauvais pas, mais rien n’y fera plus, les piquets du but adverse avaient décidé de repousser les ultimes assauts des locaux.
Résultat effarant, 3 points de perdu au pire des moments pour le club d’Aldo Troiani, juste avant un déplacement très compliqué à Anvers sans un gardien titulaire suspendu…
Et c sans tenir compte d’une soirée festive bien commencée à la Garenne qui se termine par des moues déconfites…

De plus, l’autre surprise de la soirée Futsal est la victoire de Houthalen, un concurrent direct pour le carré final, face à Anvers.
L’autre plus proche prétendant, Lier, n’ayant finalement pas joué son match à Hasselt suite à des événements déplorables en dehors du terrain.
Affaire à suivre…

Auteurs de ce qui sera plus que probablement leur pire prestation à domicile de la saison, les Blues devront sortir le grand jeu en cette fin de championnat pour reprendre la meilleure option sur la quatrième place qualificative.
Mais on sait très bien que c’est dans l’adversité que les hommes de Liliu retrouvent leurs meilleurs sensations, nul doute que cette défaite inattendue sera vite corrigée et qu’elle deviendra vite juste un mauvais souvenir.

Hauts les cœurs !!!

Les MiniBlues déroulent faces à Mouscron.

Les jeunes d’Alfonso Cetta ont assuré le show hier vendredi 10 mars à la Garenne.

20170310_210401

En peine pendant la première mi-temps pendant laquelle les MiniBlues ont du mal à trouver leurs marques, le score est de 1 – 2 au repos en faveur des visiteurs frontaliers de la Squadra Mouscron, but carolo de Maxime Joris à la 14ème.

Heureusement, après une remise à jour bien nécessaire, les jeunes carolos comprennent enfin que la solution passera par l’axe du jeu, face au but adverse.
Les phases arrêtées répétées longuement aux entraînements aident aussi le groupe à sortir la tête et à prendre largement le dessus sur l’équipe adverse.

Marco Imprugas, très affûté, s’offre un Hat-Trick en inscrivant 3 buts de classe aux 29, 39 et 41èmes minutes.
Marco sera également à l’assist pour son compère Luca Di Stasio qui, piqué au vif, inscrira également son coup du chapeau encore plus rapidement aux 42, 43 et 49èmes.

La soirée se terminera donc sur un nuage et sur le score de 7 à 2 pour ce jeune groupe qui porte une grande partie des espoirs pour le futur du club.
Les MiniBlues étaient cette fois bien au rendez-vous et ont mis le feu dans les gradins comblés d’un public venu nombreux les applaudir.
Encore une nouvelle preuve du bien-fondé de la politique du club à investir dans la nouvelle génération carolo riche en promesses d’avenir…

Un derby hennuyer à Morlanwelz n’est jamais gagné d’avance.

En visite à Morlanwelz ce vendredi, les Blues ont trouvé devant eux une équipe du centre déterminée à vendre chèrement sa peau au sein de la division élite.

Du côté des espoirs, les joueurs d’Alfonso Cetta avaient fait le plus dur à la 36ème minute en menant 1 à 4 avec des buts de Hecq, Di Stasio, Imprugas et Killic.
Malheureusement pour les carolos, les visités parvenaient à inverser la tendance et à revenir au score avant la fin du temps réglementaire. Score final : 4 – 4.

Pour les Blues, après un mois de février très difficile au niveau des absences mais aussi et surtout au niveau des résultats, tout le monde savait qu’un faux pas était interdit lors de ce déplacement piège chez des normaliens à l’affût du moindre point pouvant les sortir de leur mauvaise posture au classement.

Charleroi prend donc logiquement la possession du ballon et Qoli est tout près d’ouvrir le score si le poteau de Waselle lui avait été plus favorable.

Morlanwelz ferme bien sa défense et tente de procéder par contres, mais le Capi Chaibai trouve l’ouverture pour les visiteurs à la 9ème.

Morlanwelz, pénalisé par son compteur fautes trouve malgré-tout les ressources pour revenir au score par Frumen à la 18ème. C’est 1 partout à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, Zico tente le tout pour le tout et son équipe presse Charleroi dans les cordes, les visiteurs laissent passer l’orage et parviennent à garder leurs filets saufs.
28’, Sadek El Ouamari se rappelle à ses anciennes couleurs en doublant le score de Charleroi.
Peu après, c’est au tour du jeune Maxime Hecq d’inscrire son tout premier but en équipe A, but qui sera longuement fêté par ses coéquipiers (et pendant la future semaine d’entraînement aussi).

Chaibai à la 31ème et Liliu à la 33ème, la messe est dite, c’est trop tard pour les visités qui se sont heurtés à l’expérience des Blues dans les moments plus compliqués.

Maxime Hecq doublera son plaisir personnel en inscrivant le dernier but carolo juste avant que Deladrière ne plante 2 buts locaux beaucoup trop tardifs pour changer quoi que ce soit au résultat final.
3 – 6 au score final de ce derby après lequel les supporters carolos souhaiteront le meilleur à leurs homologues de Morlanwelz dans leur difficile combat pour le maintien.

Pas de miracle pour les Blues.

Décimés par les blessés, malade et suspendu, le Futsal Team Charleroi savait qu’il n’avait que son expérience et son courage à opposer au leader incontesté de la compétition, le FP Halle Gooik hier soir à la Garenne.

Seulement 5 titulaires étaient présents sur le banc carolo, heureusement, les espoirs du club étaient aux postes pour seconder efficacement leurs ainés.

Charleroi montre pourtant les dents en ce début de rencontre, on peut même dire que les 5 premières minutes sont à mettre à l’actif du groupe réduit du président Troiani.
Malheureusement, aucun but ne viendra ponctuer cette domination.
Les brabançons commencent ensuite à accélérer le jeu et profitent ainsi du manque de rotation des carolos, malgré tout, il leur faudra 13 longues minutes pour tromper la vigilance de Gil Claus pourtant bien concentré entre ses perches.

C’est Leitao qui ouvre le score, imité par Sababti 2 minutes plus tard.
Les visités réagissent bien sur phases arrêtées et Qoli donne le tournis à la défense de Gooik.
Mais le score reste fixé jusqu’au repos.

Liliu et ses hommes tiennent le coup physiquement et tactiquement, mais malheureusement, une mésentente entre deux carolos permet à Rahou de scorer face à ces anciennes couleurs.
A 0 – 3 et 27’ de jeu, on voit mal comment les locaux vont inverser la vapeur ?
C’est sans compter sur le valeureux capitaine des Blues, Karim Chaibai, qui même grippé, réussi à sauver l’honneur d’un Charleroi héroïque à la 29ème.

33’, Gabriel trouve une nouvelle ouverture pour le 1 – 4, le Futsal Team Charleroi n’a plus qu’à tenter le gardien-volant pour essayer de marquer les esprits, une nouvelle fois, Chaibai peut faire la différence, mais sa déviation échoue sur le piquet.
C’est trop tard, Dujacquier fixe le score final d’une rencontre fort plaisante jouée avec un fair-play et un respect exemplaire entre tous les protagonistes.
Un bon match de Futsal qui se termine sur le score de 1 à 5.

Pour Charleroi, les deux prochaines rencontres risquent bien d’être décisives dans la suite de leur conquête d’un siège dans le carré final.
Deux derbys wallons se profilent dans les deux prochaines semaines, tout faux-pas sera interdit

dsc03837

Les MiniBlues perdent trois points importants à domicile.

Déforcés par l’absence de Andrew Walenne, blessé, nos jeunes espoirs n’ont pas réussi à se défaire de leurs homologues du FP Halle-Gooik pourtant largement à leur portée.
La première mi-temps jouée ce vendredi 24 février à la garenne se termine à leur désavantage sur le score de 0 -2.

La deuxième période sera bien meilleure pour les hommes d’Alfonso Cetta qui reviennent au score par Luca Di Stasio à la 27 ème.
Malheureusement, les carolos encaissent à nouveau 5 minutes plus tard, Maxime Joris rend malgré tout l’espoir à ses coéquipiers d’un très joli tir à la 33ème, 2 – 3.
Mais les visiteurs restent plus efficaces en zone de conclusion, c’est 2 – 4 à 36’, les visités jettent leurs dernières force dans ce combat inégal tellement les occasions carolos sont systématiquement contrées par une défense compacte.


Luca Di Stasio inscrira bien un dernier but à la 39ème, mais il est déjà trop tard, Gooik a saisi sa chance et attend patiemment le coup de sifflet final avec l’avantage minimal mais suffisant. 3 – 4.
Il reste 6 rencontres aux MiniBlues pour confirmer leur présence méritée sur le podium final, on sait déjà qu’il faudra compter avec eux pour une fin de championnat haletante…

Une semaine de congé scolairesau rythme du Futsal au centre de loisirs !

affiche_stage_carnaval_2017

Le 24 février, choc au sommet à la Garenne Charleroi !!!

24-02-2017

Encore une décision arbitrale qui fait pencher la balance.

Les Blues n’étaient pas loin de créer l’exploit hier soir à la garenne face à l’armada ibéro-limbourgeoise du FS Gelko Hasselt, deuxième du classement général

16731247_10210596604105592_635379986_o

Pourtant les choses commencent très mal pour les carolos, dans les premières secondes, un corner joué au deuxième poteau est ponctué d’une superbe volée qui crucifie l’infortuné Gil Claus qui n’avait pas encore touché un ballon.

9’, une hésitation coupable de la défense locale permet à Hasselt de doubler subtilement son avance, c’est déjà 0 – 2.

Heureusement, Yassine remise pour Sadek, les deux hommes en vue du FTC. Le jeune attaquant relance les carolos, 1 – 2 à la 10ème.
Mais Hasselt réagit du tac au tac avec un 3ème but qui ponctue un excellent mouvement en un temps qui met dans le vent toute la défense de Liliu.

Charleroi n’a pourtant pas joué ses dernières carte et franchement, tient la dragée haute à son adversaire du soir, Sadek, virevoltant, met le feu dans le système adverse.
Qoli et Liliu se battent comme des lions pour revenir au score, 2 – 3 par le coach/joueur himself à la 12ème.

16’, sur contre, Carlo Cleber lance Qoli qui trompe intelligemment le gardien.
Ce n’est pas immérité, les carolos font vraiment douter les favoris en rétablissant l’égalité 3 partout.

Malheureusement, en fin de mi-temps, Reda Dahbi et Jarque se montre intraitable et ajoutent 2 buts au compteur limbourgeois.

Charleroi a aussi des ressources, on sent que les protégés du président Troiani veulent donner le meilleur, mais le deuxième arbitre en décide autrement, au lieu de siffler une faute de main flagrante d’un défenseur de Hasselt qui aurait donné un 10 mètres à Charleroi, sur le buzzer, il siffle une faute de Sadek avec de plus le mauvais goût de lui signifier une deuxième jaune synonyme d’exclusion.
Quel manque de psychologie…

Voici les carolos obligés de reprendre la deuxième mi-temps à 4 contre 5, le résultat ne se fait pas attendre, 3 – 6 par Jarque.

28’, Liliu ponctue une action confuse devant le but, c’est 4 à 6, les carolos se démènent avec seulement 4 joueurs titulaires sur le banc, heureusement, les espoirs Maxime Heck et Andrew Walenne leur prêtent main forte et font quelques entrées remarquées sur le terrain.
Nos joueurs poussent les visiteurs à la faute, Chaibai hérite d’un dix mètres à la 32ème, mais ce n’est pas le jour pour le valeureux capitaine des Blues.

Gardien volant pour Charleroi à la 38ème, mais c’est trop tard, Gonzalo fixe le score final à 4 – 7 pour les visiteurs.

Les supporters et le club carolos auront bien du mal à digérer cette défaite car l’équipe était tout près de créer la surprise du weekend.
Espoir déçu par un nouveau fait de match à ajouter sur la longue liste enregistrée cette saison…

Les MiniBlues confirment.

Vendredi 10 février, opposés à Hasselt devant leur public carolos, nos espoirs ont réussi à inverser le résultat d’une rencontre difficile.
Les hommes de Alfonso Cetta avaient pourtant pris l’avantage à la 9ème minute sur un but de leur pivot Maxime Hecq et conservent ce léger avantage jusqu’à la mi-temps

Les deux équipes, bien organisées, avaient du mal à concrétiser leurs occasions, surtout du côté de Charleroi, qui tenait la direction de la rencontre mais se heurtait à la défense de Hasselt.
Les visiteurs ont su profiter de ce manque de concrétisation en inscrivant deux but consécutivement aux 30 et 31 ème minutes. 1 – 2, tout est à refaire et le doute s’installe dans la Garenne.

Heureusement Luca Di Stasio se charge de réaliser deux beaux assists en direction d’Andrew Walenne qui offre une victoire bien méritée aux carolos avec deux buts de grande classe, 42’, 2–2 et ensuite 3 – 2 à 42’.

De nouveau, on aura noté un excellent comportement du groupe qui maintient un moral d’acier dans les moments difficiles et se transcende pour finalement emporter l’enjeu avec brio.
Bravo à nos jeunes pour ce parcours presque sans faute avec comme objectif une marche sur le podium final.

16731892_10210596608745708_1822145257_o

La Garenne vous attend ce vendredi 10 février !

10-02-2017

Les Blues en ont fini avec la coupe de Belgique.

Malgré une première mi-temps à la hauteur du rendez-vous, le Futsal Team Charleroi rentre aux vestiaires dos à dos avec son adversaire du soir en quart de finale de coupe de Belgique, le FT Antwerpen.
Un superbe but tout en finesse de Cleber et un dix-mètres de Chaibai fait croire au meilleur, mais malgré tout, un peu trop de laxisme défensif permet aux locaux de rester accrochés au score.

C’est donc 2 partout avant que les locaux n’héritent d’un penalty généreusement accordé à la 23ème.
Les carolos perdent ensuite un peu les pédales et offrent beaucoup trop de ballons à leurs adversaires qui ne se privent pas de planter 3 nouveaux buts avant la 31ème.

Le second but de Cleber et celui de Valenti seront insuffisants pour contrer des anversois portés par leur public.

Charleroi s’incline finalement sur le score de 8 à 4 et se console en se concentrant maintenant exclusivement sur le championnat dont la prochaine échéance, déjà ce vendredi 10 février à domicile, sera très relevée avec la venue du deuxième classé, Hasselt.

Le Futsal Team Charleroi réalise une belle récolte de points à Aiseau.

Nos jeunes espoirs continuent sur leur lancée en remportant leur rencontre d’hier soir face au Futsal My-Cars Roselies sur le score de 0 à 2.
Le joueurs de Alfonso Cetta ont rapidement pris l’avance et ont géré le reste de la rencontre de manière très méthodique avant de sceller le score final en fin de partie.

 16406724_10212305039288199_5699499677114126131_n

 

Du côté de l’équipe A, Liliu voyait son effectif réduit à peau de chagrin suite aux différentes blessures et suspensions de plusieurs de ses joueurs.
Les espoirs étaient donc venus lui prêter main forte dans le derby carolo que tout le monde attendait.

Pour le My-Cars, toujours lanterne rouge du championnat, il était grand temps de sortir le grand jeu face à un adversaire diminué, leur valeureux capitaine Hamit Karakilic l’avait bien compris et donnait pas mal de fil à retordre aux défenseurs de Charleroi et réussissait méritoirement à ouvrir le score rapidement.
Samir Dhabi parvenait à rétablir l’égalité mais Karakilic, intenable, doublait peu après le score des locaux, 2 – 1.

Mais les carolos compte également un grand capitaine dans leurs rangs, spécialiste incontesté des phases arrêtées, Karim Chaibai relance Charleroi sur un coup-franc bien tiré.

Samir Dahbi décide ensuite de nous gratifier d’un réel coup du chapeau, 3 buts dans la même mi-temps, ce hat-trick permet aux carolos de rejoindre les vestiaires avec une avance de 2 buts sur les locaux, 2 – 4.

La deuxième mi-temps sera un peu moins mouvementée, les protégés du président Troiani gérant aussi bien leurs efforts que le score à leur avantage.
Un penalty transformé par Chaibai et un denier but local fixeront le score final à 3 – 5.

Une excellente affaire pour Charleroi qui répond aux attentes avec un groupe réduit avant de se déplacer en coupe de Belgique à Anvers lundi prochain.

Les Blues réalisent la mauvaise opération du weekend Futsal.

Si nos espoirs se remettent avec brio de leur défaite de la semaine dernière à domicile, notre équipe A, a été tenue en échec par un Houthalen revanchard qui a su bien profiter de la difficulté des carolos à aligner un groupe au complet.

Sur le score de 1 à 3, le jeune garde de Charleroi se relance dans le championnat de belle manière et se replace confortablement dans le haut du classement.

Pour Liliu, la situation est plus compliquée, le bénéfice acquis la semaine dernière face à un concurrent direct a fondu comme neige au soleil.
Pourtant, le capitaine Chaibai avait rapidement donné l’avance aux visiteurs carolos en transformant un penalty en début de rencontre.
Avantage de courte durée puisque Papanicolaou rétablit la parité du score une minute plus tard.
Chaibai ratera malheureusement un dix mètres peu de temps avant la mi-temps.

Au retour, le manque de rotation du banc carolo se fait cruellement sentir, d’autant plus qu’Orazio Valenti écope d’une deuxième jeune synonyme d’exclusion.
En effectif plus que réduit, les carolos encaissent 3 buts en 7 minutes.
A 4 – 1, Liliu se lance en gardien volant, tactique qui lui permet de revenir au score assez rapidement avec des buts de Qoli, Cleber et Chaibai.
Malheureusement, en prenant autant de risques, les visités limbourgeois héritent de 2 longs ballons dans un but carolo vide pour assoir leur victoire méritée. Score final 6 - 4.

Avec ce revers, Charleroi se fait encore un peu plus distancer par les 2 locomotives du classement, Gooik et Hasselt tout en restant à proche distance du 3ème, Anvers qui a perdu son duel face aux premiers classés.

Par contre, la situation est plus préoccupante derrière, à 4 point, nous trouvons Lier suivi de Malle avec une unité en moins. Houthalen se rapproche également à 6 points. Les carolos sentent maintenant le souffle de leurs poursuivants dans leur dos, poursuivants qui rêvent tous de décrocher un place dans le carré final.

Les prochaines semaines seront très difficiles pour le Futsal team Charleroi qui doit non seulement compter avec une infirmerie qui ne désemplit pas mais aussi avec plusieurs sanctions pour quota de cartons atteint qui vont tomber très rapidement.

Liliu se retrouve une nouvelle fois devant un challenge très relevé, mais comme on a déjà pu souvent le constater, c’est dans ce genre de moment compliqué que le groupe se transcende et propose la meilleure des réactions sur le parquet.

Les Blues évitent la glissade avec beaucoup de réalisme !

Malgré une météo exécrable, le public était présent en nombre pour entamer la nouvelle année Futsal à la Garenne ce vendredi 13 janvier.

Après à peine 2 minutes de jeu, les carolos héritent d’un coup-franc après une faute sur Sadek.
Karim Chaibai feinte subtilement et laisse le ballon à Valenti qui place intelligemment le ballon hors de portée de Mageren.

On ne peut mieux débuter pour Liliu et son groupe qui doivent compter sur de nombreux joueurs qui ne sont pas à 100% compte-tenu de leurs blessures.
L’infirmerie de Charleroi ne désempli toujours pas en ce début d’année, mais heureusement, le président Troiani peut compter sur le renfort de Valenti et du tout récemment arrivé, le brésilien Cleber qui fait ce soir connaissance avec le championnat belge.

Charleroi adopte une position plus attentiste qu’à son habitude, la tactique fonctionne malgré quelques belles occasions pour les visiteurs puisque le score reste inchangé jusqu’au repos malgré un dernier coup-franc dans l’axe qui trouve le mur carolo à 19 secondes du buzzer.

La mi-temps est propice à la présentation officielle de notre école des jeunes dans une ambiance décontractée et familiale.

Au retour des vestiaires, on assiste à un passage dominé par le ZVK Poost Lier qui veut assoir sa position de concurrent direct au classement des Blues, comptant de nombreux ex-carolos dans ses rangs, l’équipe anversoise sent qu’elle détient la possibilité d’inverser la vapeur, mais ses nombreuses actions offensives ne trouvent pas de conclusion.
Le corps arbitral a décidé de son côté de laisser les joueurs s’exprimer assez librement sur le terrain, ce qui amène beaucoup de situations litigieuses au niveau des contacts.

Avec un peu de chance, Lier revient au score par l’entremise du bien connu à Charleroi, Sébastien Deswijsen.
C’est 1 partout à la 31ème.

Mais une minute plus tard, c’est au tour du capitaine Chaibai d’hériter d’un contre heureux qu’il lui permet de mettre dans le vent l’infortuné Mageren avant de servir Liliu sur un plateau pour le 2 – 1.

33’, le virevoltant Sadek El Ouamari, probablement l’homme du match, roule Aiyoub Anik, une autre vieille connaissance, dans la farine au point de corner.
Ballon en retrait pour son capitaine Chaibai et c’est le 3 – 1.

Le break est fait et il ne reste plus maintenant aux hommes de Liliu qu’à gérer une fin de rencontre dans laquelle les visiteurs tentent le tout pour le tout sans plus de succès.
Le but de Durakovic à 10 secondes du coup de sifflet final sera pour l’anecdote et le Futsal Team Charleroi se tire plutôt bien de cette rencontre à 6 points qui lui permet d’aborder le 2ème tour du championnat avec confiance sur le score de 3 à 2.

Le défi des prochains jours sera donc d’arriver à récupérer un groupe au sommet de ses capacités dans le plus court délai car les dates importantes vont maintenant se succéder à un rythme effréné.
Le prochain déplacement est déjà prévu vendredi prochain à Houthalen.

Du côté du championnat, la première journée en 2017 n’a pas vu de grand changement au classement puisque la hiérarchie a été respectée dans la majorité des rencontres.

dsc03792

Les espoirs se prennent le pied dans le tapis, de neige…

Suivant les confidences très réalistes de leur coach, Alfonso Cetta, les arrivées tardives de l’équipe visiteuse et du référée à cause des intempéries hivernales de hier soir, sont pour beaucoup dans la lourde défaite subie par nos jeunes espoirs face au ZVK Proost Lier sur le score de 1 à 6.

L’excuse semble toute faite pour s’en servir…
Et pourtant, « le groupe a commencé à s’échauffer comme d’habitude à 19H15, mais il est rapidement apparu que le car des visiteurs avait pris du retard et qu’on avait aucune nouvelle de l’arbitre de la rencontre.
Tous les états d’âme sont passés en revue, de l’excitation à la concentration optimale, en passant par la possibilité d’un match annulé, ensuite avec la désignation d’un arbitre remplaçant, jusqu’à l’arrivée des derniers protagonistes juste avant le ¼ d’heure de retard fatidique qui aurait conclu l’annulation et pour finir, un temps de jeu réduit à 2 fois 15 minutes.
Résultat des courses, l’influx nerveux était complètement chamboulé du côté carolo, disparu après plus d’une heure de tergiversations administratives »
Ce n’est pas une excuse mais une tentative d’explication car ce genre de péripétie fait partie des lois du sport, mais comme le confirmera plus tard Marco Imprugas, l’équipe est montée sur le terrain complètement amorphe et nullement dans son état d’esprit habituel.
« Le groupe était cuit avant même d’entamer la rencontre »

C’est une faute assez préoccupante pour la suite du championnat car l’adversaire du jour était un concurrent direct, la préparation de la rencontre avait été intense et il faudra beaucoup de psychologie et de mental pour se remettre de cette défaite.
Du côté supporters, on n’en voudra certainement pas à nos jeunes qui réalisent un travail monstre depuis 2 ans afin de construire l’avenir du club dont les résultats se constatent concrètement par une compétition 2016 – 2017 aux avant-postes.
Evolution confirmée par le fait que beaucoup de nos jeunes commencent à pointer le bout de leur nez au sein de l’équipe A chaque semaine, ce qui reste au final, l’ambition principale du club pour le futur du Futsal à Charleroi.

Rencontre amicale internationale à la Garenne le 6 janvier 2017.

Histoire de garder le rythme avant la reprise de la compétition officielle la semaine prochaine,
le Futsal Team Charleroi recevait en match amical hier soir à la Garenne, le sympathique club luxembourgeois FC Differdange 03 Futsal.
(Lien)

equipes_1

Dans une rencontre très agréable à suivre, les Blues ont rapidement pris l'avantage par Dahbi avant que notre expérimenté capitaine Chaibai ne réalise un superbe geste technique pour inscrire un des plus beaux buts de cette saison.

Sadek, Maxime Goemaes et Marco Imprugas achevaient le travail en 2ème mi-temps pour fixer le score à 5 - 0 devant une équipe luxembourgeoise pleine de bonne volonté et bien organisée mais qui peinait toutefois à concrétiser ses occasions.

Le club de Differdange a laissé une très bonne impression au public carolo et nul doute que le match retour en terres luxembourgeoises serra prochainement organisé.

Le Futsal Team Charleroi tient à remercier ses homologues et voisins européens d'avoir organiser ce long déplacement et souhaite le meilleur à ce jeune club en pleine ascension qui prouve par son professionnalisme que le Futsal reste malgré tout encore un sport en plein développement.

 

La compétition reprend ses droits en 2017.

13-01-17

Les Blues qualifiés pour les quarts de finale de la coupe de Belgique !

Suite à leur victoire mercredi soir face au Baracca Maasmechelen sur le score de 3 à 6, les hommes du président Troiani sont qualifiés pour le prochain tour de la coupe de Belgique.
Avec les buts de Sadek El Ouamari (3), Karim Chaibai (2) et Can Killic.

Les joueurs de l'équipe premières sont maintenant au repos pour passer de bonnes fêtes de fin d'année au coin du feu.
Retour à la compétition le 13 janvier...

 

Le Futsal Team Charleroi et CharleKing Radio s'associent.

C'est avec grand plaisir que nous vous annonçons le partenariat mis en place entre le Futsal Team Charleroi et Charleking Radio, la plus grande radio libre de l'entité de Charleroi.

Un choix évident entre deux des acteurs de notre grande agglomération qui sera suivi de nombreux rendez-vous médiatiques dans le futur.

Vous pouvez retrouver Charleking Radio en FM sur la fréquence 106.5 ou sur les réseaux sociaux ici :
CharleKing sur Facebook

Nul doute que ce partenariat apportera quelques belles surprises aux supporters et aux carolos en général dès le début 2017.

vignette_detoure

Les Blues jouent à se faire peur avant la trêve…

Dernière prestation à domicile hier soir à la Garenne pour les protégés du président Troiani.
En recevant le néo-promu ZVK Meeuwen qui fleurte avec la lanterne rouge, le public carolo pensait passer une soirée tranquille.

bk6a5980_ok


Le premier but issu d’un joli une-deux entre Karim Chaibai et Yassine Qoli conforte tout le monde dans cette idée, c’est déjà 1 – 0 à la 4ème

Dans la foulée, 5’, Qoli, très en verve ce soir, remonte tout le terrain et passe à Lucio qui sert Valenti au 2ème pour le 2 – 0.
Le même Valenti qui touche la latte une minute plus tard.

Charleroi gère ensuite son avance mais a tendance à se laisser endormir par les visiteurs et rate de trop nombreuses occasions de tuer le match.
Au grand désarroi de Liliu, ses joueurs semblent vouloir snober l’adversaire.
Attention au piège, à ce petit jeu, les limbourgeois reviennent dans le coup, sur coup-franc de Putzeys à la 15ème et par Peeters à la 16ème, le petit-poucet revient au score.

Pire, il faut seulement une minute supplémentaire à Abbou pour renvoyer les carolos à leurs études, c’est 2 – 3 sur un contre assassin.
Les attaquants carolos tentent bien de mettre le feu aux filets visiteurs, mais le score reste inchangé au repos, malgré un piquet de l’intenable Qoli.

A la reprise, Charleroi ne retrouve pas son Futsal du début de rencontre, malgré-tout, Yassine Qoli continue sur sa lancée et arrache l’égalisation à la 25ème.
Il n’en a pas encore fini, car c’est encore Qoli qui reçoit un bon ballon de Sadek El Ouamari au 2ème piquet pour le 4 – 3, Charleroi retrouve son souffle malgré la cinquième faute déjà atteinte à la 33ème.

34’, Valenti déboule sur l’aile gauche et offre en retrait la voie royale à El Ouamari, 5 - 3

Les visiteurs tenteront bien le gardien volant, mais cette fois, c’est trop tard, Charleroi a retrouvé sa maitrise du jeu et reste très bien organisé, d’autant plus que Gil Clause veille au grain autoritairement.
Chaibai offre sa deuxième rose à El Ouamari à 5 secondes du terme, score final, 6 – 3.

3 bons points en évitant finalement le piège de la facilité, voilà qui apportent aux Blues une place au chaud au coin du feu pour la trêve hivernale.
Il reste malgré tout une échéance à nos joueurs, mercredi prochain à Maasmechelen pour la coupe de Belgique.

Les espoirs réussissent leur examen de fin d’année avec mention !

Du beau boulot, c’est ce qu’on retiendra du premier tour exceptionnel réalisé par nos jeunes espoirs sous la direction de leur coach Alfonso Cetta et des frères Gambale.

bk6a5593_ok

Hier soir à la Garenne, les MiniBlues ont livré une nouvelle rencontre de haut vol en remportant les 3 points devant un concurrent direct, le ZVK Meeuwen.

Les carolos ont maitrisé la rencontre de bout en bout et inscrits 2 buts aux meilleurs moments, le premier des œuvres de Andrew Walenne (Doudou) qui transforme un caviar de Jordan Manes, de retour après une longue blessure, en un joli piquet rentrant.
Il faudra attendre la 43ème minute pour voir le score doubler sur un tir détourné de Can Killic dont la trajectoire surprend tout le monde, dont le gardien visiteur qui doit se retourner pour la deuxième fois.
Entretemps, les visiteurs n'ont jamais eu l’occasion de réellement inquiéter le pensionnaires de la Garenne.

C’est un bilan plus que positif pour les jeunes du Futsal Team Charleroi, au grand bonheur du staff technique et du président Troiani.
A la troisième place du podium d’automne, nos MiniBlues vont pouvoir passer l’hiver au chaud et prendre un peu de repos.

Il leur reste cependant encore un grand rendez-vous à assumer en recevant Anvers dans le cadre de la coupe de Belgique de U21…

 

 

 

Grande journée de fête enfantine à l'école des jeunes du Futsal Team Charleroi.

Rendez-vous le samedi 10 décembre 2016 au centre de loisirs de Lodelinsart pour la grande fête enfantine du Futsal Team Charleroi.
Venez passer un agréable moment avec les enfants et nous sous le signe de l'amitié.

affiche_a3

Un point en déplacement arraché de manière héroïque par les Blues !

K.K. Malle-Beerse était la destination des Blues pour une rencontre piège dans ce qui reste le plus long déplacement de la saison.

L’effectif de Liliu, réduit à peau de chagrin, est compensé par la présence de pas moins de 5 joueurs espoirs sur le banc.
Samir Dhabi, blessé, sera absent jusqu’au deuxième tour qui reprendra au mois de janvier 2017.

Lucio, incertain, est finalement aligné, et c’est tant mieux, car les locaux impriment un jeu très agressif dès l’entame.
Mais Charleroi garde son calme et inverse la tendance rapidement, Qoli ponctue un très joli mouvement à 3 en plaçant le ballon hors de portée du gardien adverse. C’est 0 – 1 à la 3ème.
L’attaquant bruxellois n’en reste pas là, au terme d’un effort individuel et impressionnant, il place le ballon entre les jambes du portier et double l’avance à la 5ème.

Lucio pour lancer le Capi. Chaibai sur orbite qui s’en va inscrire le 3ème but avec beaucoup de sang-froid.
3 buts en 6 minutes, les choses ne pouvaient mieux commencer pour les carolos.

its_good_to_be_blues

Les locaux touchent le fond mais par l’entremise d’une rapide rentrée en touche ponctuée par Amajoud sortent la tête hors de l’eau en revenant au score, 1 – 3 à la 7ème.
Charleroi subit maintenant la pression de son adversaire du soir en attendant de profiter d’une occasion de contre.
Qoli, pressé en défense, hésite trop longtemps à sortir le ballon hors des limites, l’erreur se paie cash avec un but surprise de Didi, 9’, 2 – 3.

La tension ne fait qu’augmenter et les échanges deviennent musclés, mais malheureusement pas que sur le terrain, puisque notre joueur blessé, Samir Dahbi (pourtant pensionnaire à Malle pendant 2 saisons), se fait prendre à partie par plusieurs supporters locaux.
La situation s’envenime tellement, que M. Lemal, le référée principal, décide avec raison une interruption des débats.
Gestes inqualifiables qui ne semblent pas heurter outre-mesure la sensibilité des organisateurs de la rencontre qui nous avaient habitués à une autre mentalité depuis de nombreuses années au sein de la compétition. Les instances jugeront…
En attendant, les pitoyables tentatives d’influence des locaux sur le corps arbitral ne fonctionnent pas.

Le match reprend après 10 minutes, avec 2 équipes qui peinent à retrouver leurs sensations, la fin de mi-temps est marquée par quelques arrêts importants de Gil Claus.
A 5 secondes du coup de sifflet, Liliu manque le 2 à 4, seul devant le but vide. C’est probablement là le tournant du match.

Au retour des vestiaires, Karim Chaibai se fait étaler par le portier local, c’est penalty malgré les protestations du club anversois, qui doit pourtant s’estimer heureux de seulement voir un carton jaune brandi à son gardien alors que le rouge n’aurait pas été volé.
Penalty transformé par le capitaine carolo, 2 – 4 à la 23ème.

25’, Ouaddouh passe en revue la défense de Charleroi et ramène l’espoir du côté local, malgré que le compteur faute indique 4 unités et que Charleroi doit essayer d’en profiter.
C’est tout le contraire, Malle fait le siège du but carolo, heureusement Gil Claus est en grande forme malgré un coup dans les cotes reçu en première mi-temps.
Les joueurs carolos commencent à montrer quelques signes de faiblesse bien compréhensibles en raison du manque de rotation insoluble pour l’instant.

Les anversois finissent par revenir au score à la 35ème par Didi, pire, Ouaddouh profite d’une perte de balle dans la même minute pour donner l’avance aux locaux devant un public anversois survolté.
La situation devient très difficile pour les joueurs et supporters carolos qui font tout ce qu’ils peuvent pour ne pas se laisser impressionner.

Liliu, en grand tacticien qu’il est, lance Lucio en gardien volant et joue le tout pour le tout.
Par deux fois, le FTC manque de peu la revanche, c’est finalement le capitaine, Karim Chaibai, fidèle à sa combativité légendaire, qui délivre le camp carolo en plaçant le 5 partout 2 minutes avant le terme.

Un point arraché après un combat entre hommes de tous les instants devant un concurrent direct, c’est ce qu’il faudra surtout retenir de ce déplacement houleux mais pourtant plaisant à suivre avec 2 groupes jouant pour la victoire.

Rendez-vous la semaine prochaine à la Garenne pour la dernière rencontre de championnat en 2016, face aux néo-promus de Meeuwen.
La défaite sera interdite pour les carolos s’ils veulent garder leur place dans le carré de tête avant la trêve…

Superbe victoire en déplacement pour nos jeunes espoirs !

Long voyage en car au programme de ce vendredi 2 décembre pour Alfonso Cetta et ces jeunes loups.

2-12-16

Cette fois, c’est à Malle que l’action débute avec des carolos survoltés qui prennent à leur avantage le début de rencontre.
Après seulement 9 minutes, c’est déjà 0 – 3 en faveur du Futsal Team Charleroi des œuvres de Andrew Walenne, Marco Imprugas et Can Killic.

Les jeunes carolos réduisent ensuite un peu le tempo, laissant ainsi les visités revenir un peu dans le match, ce qui se traduit par un but sur contre des locaux à la 21ème.
Mais Can Killic réagit 3 minutes plus tard, bien placé au 2ème piquet, il dévie un tir d’Amine Amzayti dans les filets, c’est 1 – 4 au repos.

A la reprise, les carolos gèrent leur avance, 35’, coup de coin donné par Luca Di Stasio, Andrew Walenne au tir et Maxime Joris au deuxième piquet pour reprendre victorieusement pour le 1 à 5.

La messe est dite, les jeunes du K.K. Malle-Beerse inscriront bien un but à la 39ème et tenteront ensuite le gardien-volant, mais plus rien n’y fera, les jeunes carolos étaient bien les plus forts ce soir-là.

Les espoirs du Futsal Team Charleroi continuent leur marche en avant et réalisent une très belle première moitié de championnat, il leur reste un match à domicile la semaine prochaine pour confirmer tout le bien qu’on pense d’eux…

Les Blues ont répondu présents dans le Derby carolo !

Soirée sous haute tension dans le temple du Futsal carolo ce vendredi 18 novembre.
Sous les yeux d’un public en nombre et connaisseur, le Futsal Team Charleroi recevait ses voisins du Futsal My-Cars Roselies coachés par Rosario Persichetti de retour dans les travées de la salle mythique de la Garenne.

bk6a3648_ok

Les hommes du président Troiani ne se faisaient guère d’illusion, les visiteurs du soir allait débuter cette rencontre le couteau entre les dents et ils ne s’étaient pas trompés.
La pression des joueurs roseliens se fait sentir dès l’entame de la rencontre, mais les carolos ont du répondant et alerte plusieurs fois le tout frais enrôlé nouveau gardien du My-Cars en provenance de la capitale.

On assiste à un match d’hommes, pas de cadeaux entre voisins, au contraire, les arbitres, très bien inspirés, ont fort à faire pour garder l’église au milieu du village.

Il faut attendre la 12ème minute pour voir Sadek El Ouamari placer un exceptionnel tir croisé de l’aile gauche et enfin tromper le gardien local pour le 1 – 0 bien mérité.
14’, Moumen prolonge un tir au deuxième piquet et relance les visiteurs, 1 partout.

A la 20ème, les carolos héritent d’un coup franc bien placé, on reconnait dans la suite de l’action la patte brésilienne de notre joueur/coach Liliu, ce dernier demande un temps mort et prend le temps d’expliquer le positionnement qu’il a imaginé pour cette dernière action de la première période.
La phase est lancée par Lucio qui sert Liliu pour un tir au deuxième piquet où arrive Karim Chaibai pour placer le deuxième but carolo imparable pour la défense adverse.

Le Futsal My-Cars n’a pourtant pas dit son dernier mot au retour des vestiaires, sur une perte de balle coupable de Qoli, le capitaine des visiteurs, Hamit Karakilic, s’en va seul tromper Gil Cause d’un pointu qui ramène l’égalité au pire moment pour les carolos.
Tout est à refaire, mais les hommes de Persichetti se replient en défense et tentent de profiter du moindre contre laissé par les carolos maintenant obligés de faire le jeu.
Des carolos qui gaspillent un nombre incalculable d’occasions qui auraient pu les mettre à l’abri.

Heureusement, Yassine Qoli se rachète à la 32ème sur un nouveau tir croisé, cette fois de l’aile droite, qui se transforme en un joli piquet rentrant qui ne laisse aucune chance au gardien local.
Mieux, sur une phase de corner, c’est le capitaine Karim Chaibai en personne et pourtant incertain avant la rencontre, qui place un tir fulgurant dans l’équerre de la lucarne en nettoyant au passage la petite toile d’araignée qui y stagnait depuis quelques temps, c’est 4 à 2 à la 35ème.
(Je rassure les amis des animaux, l’araignée n’a pas été blessée lors de cette action et a déjà entrepris de retisser sa toile avant la prochaine rencontre).

My-Cars tentera encore le tout pour le tout, mais rien n’y fera, les hommes de Liliu détenaient bien la supériorité tactique en cette fin de rencontre.

Un vrai régal pour les amateurs de sport dans un spectacle à la hauteur des espérances de beaucoup quant à l’intensité de ce beau Derby réussi et animé par deux équipes venues pour gagner.
Tout profit pour le Futsal carolo et surtout pour le président Troiani qui engrange ainsi 3 nouveaux points importants au championnat.
Mention spéciale à l’organisation et à l’encadrement de la rencontre qui a bien canalisé l’esprit de compétition des différents protagonistes.

Nos jeunes un peu trop fébriles partagent le Derby carolo.

Pas de round d’observation entre les jeunes pensionnaires du Futsal Team Charleroi et leurs homologues de Roselies.
Dans ce derby carolo qui a attiré pas mal d’amateurs de Futsal, la tension était palpable entre les joueurs qui se connaissent pour la plupart depuis leur plus jeune âge.

bk6a3106_ok

My-Cars débute bien la rencontre et tente d’imposer un jeu physique et engagé, mais la défense locale gère bien la pression et peut compter sur Nicolas Lemaitre bien concentré sur son sujet.
Avec cet engagement sans grande finesse, le compteur fautes des visiteurs monte évidement rapidement et à la 20ème, Andrew Walenne hérite d’un 10 mètres qu’il se fait un plaisir de transformer pour le 1 – 0.

Après le repos, il faut attendre la 32ème pour assister à un excellent une/deux entre Maxime Hecq et Can Killic qui termine au fond des filets des œuvres du dernier cité. 2 – 0.
Charleroi poursuit sur sa lancée mais ses attaquants gâchent quelques belles occasions de tuer la rencontre, c’est là probablement le tournant du match, car à la 46ème, un ballon en hauteur pourtant facile à négocier est complètement raté par le jeune gardien carolo et son défenseur.
Le ballon termine sa course à l’étonnement général dans le but visité, c’est 2 – 1.
Il n’en fallait pas plus pour relancer les jeunes de Roselies, coachés par Rachid El’Aouad, qui profitent de la nervosité bien réelle du côté carolo pour forcer le match nul dans les toutes dernières secondes sur le score de 2 à 2. Il faudra encore un superbe arrêt de Lemaitre pour éviter le KO debout aux jeunes de Alfonso Cetta.

Encore une nouvelle leçon à retenir pour la suite car à ce niveau, on ne se fait pas de cadeau, la concentration doit rester présente de la première à la dernière minute, même si il semble à tout le monde que le plus dur est fait. L’adversaire ne l’entend pas toujours de cette oreille…

Les Blues rentrent la tête haute, mais sans le moindre point.

Un déplacement chez l’actuel leader du championnat et champion en titre, le FP Halle-Gooik n’est jamais une promenade de santé.
Mais le Futsal Team Charleroi a pourtant démontré qu’il n’avait pas à rougir de ses performances devant l’armada brabançonne.

L’animation tactique des carolos mise en place par Liliu a le don de faire déjouer les cadors de l’équipe visitée en ce début de rencontre au sommet.
En l’absence de leur capitaine emblématique, Karim Chaibai, les Blues font mieux que se défendre puisque qu’à la 13ème, Lucio ponctue un beau mouvement de contre en ouvrant le score, 0 – 1 sur un assist de Liliu.

Les visités atteignent leur 5ème faute à la 15ème, mais à partir de ce moment, il deviendra de plus en plus difficile de comprendre les décisions arbitrales qui pourraient être qualifiées de risibles si elles n’avaient pas autant d’influence sur le cours du jeu.
Plusieurs fautes non-sifflées auraient pu offrir à Charleroi l’occasion de faire le break, mais au contraire, les hésitations des deux arbitres alignés profitent toujours aux visités.

Pendant ce temps, le gardien local en profite pour apporter intelligemment le surnombre dans la moitié de terrain carolo et cela finit par payer à 18’ avec l’égalisation des locaux au pire moment pour les carolos.

A la reprise, Gooïk revient sur le terrain avec plus de velléités offensives, Gil Claus sort le grand jeu mais ne peut rien devant Rahou qui avec un peu de chance réceptionne un ballon de Dujacquier, c’est 2 – 1 à la 22ème.

Le même Dujacquier, qui quelques instants plus tard, profite du laxisme arbitral en recevant seulement une jaune pour une manchette dans le visage du pauvre Sadek, alors que la rouge écarlate était de l’avis de tous, amplement méritée.

Tout le monde n’a pas cette chance, puisque le carolo Barbosa écope d’une deuxième jaune à la 27ème, synonyme d’une généreuse carte rouge qui l’oblige à quitter le terrain.

C’est le tournant du match, car à 4 contre 5, les visiteurs n’ont plus les moyens d’arrêter le raz de marée offensif de Gooïk, 3 – 1 à la 28ème.
30’, nouveau but de Rahou alors que tout le monde s’attend à une faute sifflée à l’avantage de Sadek El Ouamari.

Sur coup-franc, Venati redonne un peu d’espoir au banc carolo à la 32ème, 4 – 2.
Liliu tente le gardien volant, mais rien n’y fera, les locaux inscrivant deux nouveaux buts avant le coup de sifflet final sur le score de 6 à 2.

Score ne reflétant pas vraiment l’intensité de cette rencontre qui aura ravi la grande majorité du public tellement la qualité de jeu était présente au contraire de l’arbitrage qualifié « d’amateur » par beaucoup.

Il faudra retenir également l’excellent esprit sportif affiché par les joueurs et supporters des deux bords dans une ambiance amicale entretenue par deux des clubs phares de ce championnat.

Aux Blues maintenant de réagir à domicile la semaine prochaine dans un derby carolo sous haute tension…

Nos espoirs ramènent 3 excellents points de leur déplacement chez les brabançons.

Les jeunes de Alfonso Cetta avaient rendez-vous ce vendredi 11 novembre au FP Halle-Gooïk.
C’est avec le couteau entre les dents que les carolos ont abordé cette rencontre au sommet.
A la deuxième minute de jeu seulement, Andrew Walenne alerte le gardien visité d’un tir lointain, sur le corner qui suit, Can Killic est bien placé et inscrit le 0 – 1.

11-11-16

Tout commence donc bien pour les visiteurs qui développent un jeu très fluide sans jamais laisser de répit à leurs adversaires.
Celui-ci tente bien quelques timides réactions, mais Nicolas Lemaitre veille au grain.

18’, Luca Di Stasio se fait étaler dans le rectangle, penalty converti par Maxime Hecq, c’est 0 – 2.
A la 22ème, c’est au tour de Gooïk de recevoir un dix mètre suite à la 6ème faute des carolos, à nouveau, Lemaitre fait son job d’excellente manière et garde ses filets vierges avant le repos.

31ème, Luca Di Stasio intercepte avec autorité un ballon de contre et s’en va tromper seul le gardien local, c’est 0 – 3 et il n’y a rien à redire sur le score tellement les jeunes carolos maîtrisent leur sujet.

Gooïk reprend cependant un peu d’espoir avec un but de Doriano Cirlincione, mais dans la minute qui suit, écope de sa 6ème faute, Andrew Walenne ne rate pas l’occasion de faire le 1 – 4.
Di Stasio enfoncera même le clou en portant le score final à 1 – 5 en toute fin de rencontre.

Excellente prestation de nos espoirs, après une semaine de préparation intensive pour cette rencontre au top du classement.
Préparation qui aura largement porté ses fruits. Cerise sur le gâteau, le Futsal Team Charleroi récupère de la sorte la deuxième place au classement.

Les Blues ratent une bonne opération à domicile.

Notre équipe première a sans aucun doute loupé le coche en s'inclinant hier soir 4 novembre  sur le score de 4-6 face à Anvers.

bk6a2759_ok


Privée en dernière minute de Karim Chaibai qui a dû se faire opérer et qui manquera sans doute le déplacement à Gooik, notre équipe a pourtant bien entamé la rencontre avec un but rapide de Liliu après 4 minutes de jeu.
Le match a été très animé et après l'égalisation de Yachou, les Blues ont encore eu plusieurs occasions avant qu'Anvers ne prenne l'avance à 1-2 par Yachou à la 13e.
Il en fallait beaucoup plus pour décourager notre équipe qui manquait cruellement de réussite. Liliu égalisait finalement à la 17e avant une minute complètement folle où Qoli tirait sur la latte avant de dévier le ballon dans son propre but sur le contre qui suit.

Rageurs, les Blues n'abdiquaient pas et Valenti égalisait à la 25e.
Le rythme était très rapide et le public poussait les hommes du président Troiani vers la victoire.

La 31e minute allait être sans doute fatale à notre équipe avec deux buts encaissés coup sur coup qui allaient peser lourd au décompte final.
A 3-5, Anvers s'envolait vers la victoire et ce n'est qu'après le 3-6 inscrit à six minutes du terme que les Blues réduisaient à 4-6 par Valenti.
Il restait alors trois minutes à jouer mais malgré un dernier sursaut d'orgueil, Anvers repartait avec les trois points.

Il y a eu beaucoup de choses positives dans la rencontre mais Anvers a réussi a marquer dans les moments les plus chauds de la rencontre à l'inverse de notre équipe qui peut avoir bien des regrets.

Nos espoirs à la peine faces aux premiers du classement.

Nos espoirs se sont inclinés hier soir sur le score de 3-4 face à Anvers au terme d'une rencontre fort animée et indécise.
Cette défaite n'enlève rien à l'excellent début de saison de la jeune garde des Blues.

bk6a2537_ok

Vendredi 28 octobre 2016.

En déplacement chez la Squadra Mouscron, les MiniBlues remportent la mise sur le score de 1 à 2.

Les Blues réalisent également une excellente prestation en ramenant les 3 points sur un joli score en déplacement de 3 à 9.
3 buts pour Yassine Qoli, 3 pour le Capi. Chaibai et respectivement une réalisation pour Samir Dhabi, Orazio Valenti et Lucio.

Une excellent soirée avant de recevoir Anvers la semaine prochaine...

En route pour les huitièmes avec les MiniBlues !

Les MiniBlues se qualifient pour le second tour de la coupe de Belgique U21 au détriment du ZVK Proost Lier sur le score de 4 à 2.

espoirs_2016-2017

Buts de Marco, Andrew, Luca et Maxime Hecq.

Bravo les jeunes !!!

Les Blues en mode chasseur à la Garenne le vendredi 21 octobre.

Le club visiteur du soir, avec dans ses rangs le carolo Saäd Salhi, était bien décidés à poser des problèmes au Futsal Team Charleroi qui s’alignait sans Sadek, suspendu ni Luis Peireo Jarque, légèrement blessé.
Pourtant les locaux pouvaient compter sur les renforts de Bruno Barbosa et Orazio Valenti, prêtés par le Selaklean Thulin (D1 Ligue) afin d’améliorer les rotations à la disposition du coach Liliu.


dsc03209
Les carolos héritent sans doute des plus belles occasions en ce début de partie, mais contre le cours du jeu, ce sont les visiteurs qui ouvrent le score à la 8ème par le déroutant Ajouaou.

La réaction du FTC se fait un peu attendre, mais heureusement, leur capitaine Karim Chaibai montre le chemin et rétablit l’égalité parfaite à la 14ème.
Dans la même minute, les visiteurs écopent de leur 5ème faute, mais les hommes de Liliu n’en profitent pas, pire, ceux-ci atteignent le même décompte 3 minutes plus tard.
La malchance s’en mêle et Chaibai est tout surpris de relancer son adversaire avec un but contre son camp pour le 1–2.
A 5 secondes du repos, Charleroi offre un 10 mètres heureusement botté loin du cadre de Gil Claus.

Au retour des vestiaires, alors qu’on sent les carolos désireux de faire mieux, le sort s’acharne, cette fois, c’est Yassine Qoli qui détourne un tir adverse hors de portée de son gardien, c’est 1 – 3.
La partie de chasse est maintenant engagée.

25’, but de Valenti d’un tir tendu de l’aile droite, sur la remise en jeu, Lucio intercepte un ballon et trompe le grand Talhaoui pour le 3 partout.
Noorderwijk réagit et essaye de s’imposer physiquement dans un match ou technique et tactique ne sont pas les principales qualités mises en avant par les acteurs.
Cela porte ses fruits, puisque c’est 3 – 4 à la 28ème.

Le Capi. Chaibai répond du tac au tac sur une phase de corner une minute après, 4 – 4.
30’, Gil Claus est mis sous pression par les longs ballons de son vis-à-vis, il doit s’incliner sur un ballon en hauteur mal négocié, 4 – 5.
Lucio réagit de suite sur la remise en jeu, c’est 5 partout au grand plaisir des amateurs de buts.

Charleroi retrouve un deuxième souffle à cette instant et Valenti, Lucio et Qoli sont tout près de changer la donne.
Il faut donner le dernier coup de rein pour émerger, il reste 4 minutes de jeu quand Valenti permet à Charleroi de prendre pour la première fois l’avance dans cette partie à rebondissements, 6 – 5 à 36’
Le coach visiteur, Kurt Gessner tente le tout pour le tout en gardien volant, mais les visités restent très bien organisés. Lucio place un ballon avec beaucoup de sang-froid dans le but vide adverse et tue la réaction anversoise dans l’œuf.

Le score final est fixé à 7 – 5, les protégés du président Troiani n’ont certainement pas livré ce soir leur meilleur Futsal mais ont été cherché cette victoire avec le cœur et la hargne bien nécessaire dans un championnat très serré.

Comme tout le monde se plaisait à le dire en fêtant la victoire, le plus important à retenir de la soirée sont les trois points qui permettent aux Blues de rester accroché au wagon de tête avant un déplacement chez la lanterne rouge vendredi prochain.

Dans le seul autre match de la soirée, Hasselt a écarté Lier sur le score de 5 à 1 et occupe provisoirement la première place au classement.

Nos jeunes espoirs en peine à domicile.

Face au Real Noorderwick ce vendredi 21 octobre, les MiniBlues ont eu bien du mal à trouver le sourire, les deux équipes terminent la première mi-temps sur un score nul, malgré un bon nombre d’occasions de but à l’avantage des locaux.

dsc03157
Il aura fallu attendre la 44ème minute pour que Maxime Joris, jusqu’au bout de son effort, trouve enfin le chemin des filets.

Les carolos n’ont plus qu’à gérer la fin de match devant des visiteurs qui tentent le tout pour le tout devant Nicolas Lemaitre, une nouvelle fois excellent dans les perches.

Malheureusement, la possession de balle mise en œuvre s’effondre dans les dernières secondes.
Deux décisions arbitrales étonnantes permettent aux visiteurs de revenir au score au plus mauvais moment.

Le coach de Charleroi, Alfonsa Cetta, fera justement remarquer après le coup de sifflet final, que ses jeunes ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes et ne pas chercher des excuses où il n’y en a pas.
Le manque de respect des consignes leur a couté cher, 2 points forts importants dans un championnat très serré, alors qu’un peu plus d’intelligence et de collectif sur la dernière phase arrêtée aurait certainement évité le pire…

7 octobre 2016, contrat et Derby réussis pour les Blues !

Beau succès de foule à la Garenne hier soir malgré la concurrence du match de qualification des diables rouges gagné avec classe par notre équipe nationale de Football.

dsc03087

Un Derby n’est jamais une rencontre comme les autres, c’était encore plus vrai pour les hommes de Liliu ce vendredi 7 octobre à la Garenne.
Nombreux étaient ceux qui n’avait pas encore digéré la lourde défaite de la semaine précédente en déplacement.

Les Blues débutent la rencontre le couteau entre les dents, en appliquant un press très haut dans la défense adverse qui a énormément de mal à trouver la parade pour en sortir.
Les carolos ont faim, il faut 17 secondes à Sadek El Ouamari pour manquer d’ouvrir le score face à ses anciens coéquipiers.

Le gars du centre tente bien une sortie à la 3ème, mais Gil Claus veille au grain devant ses filets, Yassine Qoli trouve le piquet gauche juste avant que Charleroi n’obtienne un beau coup-francs dans l’axe du but.
Le capitaine en personne, Karim Chaibai se charge de placer le ballon hors de portée d’un Baldan impuissant.
C’est le premier d’une longue série pour le mini-diable.

9’, Igor Echarri Tores, le jeune transfert espagnol, peu en confiance depuis l’entame du championnat, ouvre enfin son compteur but en compétition belge et double le score du même coup au grand plaisir de tout un club.

Claus arrête ensuite un coup-franc de Trussard juste avant que Cordier ne reçoive la première jaune pour Morlanwelz.
Qoli, toujours aussi déroutant, tire cette fois sur le piquet droit, marqué pas de chance pour le technicien bruxellois qui recevra un gros coup de jambon sur la cuisse quelques temps plus tard.

Nouveau piquet, mais cette fois de la tête par Chaibai, les carolos continue à dominer, tant et si bien que le capitaine Karim pousse Dylan Doclot à la faute en lobant son propre gardien pour le 3 – 0 à la 11ème.
Samir Dhabi touche à nouveau du bois à la 16ème, sur l’action qui suit, Chaibai place un tir puissant hors de portée du gardien visiteur, c’est 4 – 0, sans compter les quatre piquets précédents.
Il reste 9 secondes au marquoir quand Trussard déborde et sert Duclot qui se rachète et donne un tout petit peu de suspense à cette partie dominée des pieds et des épaules par Charleroi.

On rejoue depuis deux minutes, nouveau coup-franc pour Chaibai qui transforme, 5 – 1.
24’, jaune pour Trussard. Torres se fait ensuite littéralement sécher au centre du terrain, certainement en signe de bienvenue en Wallonie, son agresseur évite le rouge méritée de justesse. On dira orange pour le coup…
Heureusement, pas de bobo pour le virevoltant petit format.
Le coach carolo a le bon goût de donner du temps de jeu aux jeunes espoirs du club, suite à un excellent travail défensif de Walenne, ce dernier lance son capitaine qui s’en va battre Baldan en un contre un, c’est 6 – 1 à la 30ème.

Zico, le coach centriste, se lance en gardien volant sur le terrain et joue le tout pour le tout malgré les 5 fautes engrangées par son équipe.
Du pain béni pour Chaibai qui fait 7 – 1 sur 10 mètres, rebelote une minute plus tard, mais cette fois, Baldan est plus malin et s’interpose.

34’, Liliu se fait éjecter de la zone neutre par un arbitre peu pédagogue (il paraît que ce n’est pas ce qu’on leur demande) suite à une protestation légitime mais peut-être un petit peu trop appuyée sur l’absence de réaction suite à sa demande d’un temps mort.
Encore matière à discussion sur les nombreuses différences d’interprétation arbitrale sur les différents terrains de sport…
Il faut toutefois avouer qu’au niveau de la direction de jeu de ce derby, peu de choses sont à reprocher au corps arbitral.

36’ carton jaune pour Dendane frustré par la domination outrageante des locaux, nouveau 10 mètres pour le spécialiste de la discipline, Karim Chaibai, 8 – 1.

Zico trouve la récompense à ses efforts à la 38ème en sauvant l’honneur de cette deuxième mi-temps bien difficile pour ses troupes.

A 27 secondes du terme, le capitaine carolo s’offre un nouveau 10 mètres gagnant, augmente son compteur buts de pas moins de 7 unités et fixe le score final à 9 – 2.

Une bien belle soirée donc pour le président Troiani et ses protégés qui en avaient profité pour inviter les sympathisants de notre sport favori à un drink bien agréable et courtois.

C’est donc avec le sourire que les joueurs vont profiter de deux semaines sans compétition puisque leur match chez le grand favori de cette saison, le F.P. Halle- Gooik est reporté au 11 novembre suite à la participation des brabançons à la coupe d’Europe le weekend prochain.
En attendant, au moins pour une semaine, on assiste au retour des carolos dans le carré de tête du classement du championnat belge D1.

Nos espoirs nationaux se relancent en championnat.

Aux oubliettes la défaite de vendredi dernier, les MiniBlues s’imposent dans le Derby hennuyer avec classe et détermination.

dsc03075

La Garenne, vendredi 7 octobre, les jeunes recrues de Alfonso Cetta savent que le match du soir sera déterminant pour la suite de leur parcours, amorphes la semaine précédente, il fallait réagir.
Pourtant, leur première mi-temps sera bien loin de leur apporter le résultat recherché, au contraire, les visiteurs normaliens profitent du manque de concrétisation de l’attaque carolo pour prendre une avance méritée de 2 unités.

Le coach Cetta aurait-il trouvé les bons mots pendant le repos ?
Ou est-ce le sourire charmeur de nos Cheerleaders qui a remonté le moral des troupes ?

Toujours est-il que nos jeunes reviennent sur le terrain avec de meilleures intentions, Charleroi sent le vent tourner peu à peu et peut compter sur son gardien Nicolas ‘’Iceman’’ Lemaitre qui joue pleinement son rôle de dernier rempart.
Un coup-franc bien placé permet au gaucher Andrew Walenne de redonner espoir aux locaux, 1 – 2.
A force de caractère, le pivot Maxime Hecq rétablit l’égalité parfaite à la 43ème.
La rencontre s’emballe et c’est de nouveau Andrew Walenne qui en récupérant un ballon sur la ligne médiane, sert Luca Di Stasio qui trompe le gardien visiteur d’un tir puissant pour donner enfin l’avance aux jeunes carolos, 3 – 2 à la 45ème.

Il reste 20 secondes de jeu quand le référée siffle une 6ème faute à Maxime Hecq un peu trop pressé d’en finir.
10 mètres pour Morlanwelz qui n’en espérait pas tant.
Mais il reste encore à battre Nicolas Lemaitre dans son but, le jeune gardien, fidèle à sa réputation de calme et de sérénité détourne le tir et devient ainsi le héros de la soirée.

Même si le SAV futsal Morlanwelz aurait pu prétendre à un match nul, les MiniBlues ont bien mérité cette belle victoire à domicile, sur le fil, mais avec un mental d’acier…

Une belle soirée hier soir dans le temple du Futsal, avec deux belles équipes avec l'envie de bien faire et beaucoup de Fair-Play !

Le Futsal paradoxal !

Ce n’est pas le dernier titre d’Alain Souchon mais bien le résumé d’une triste soirée, hier 30 septembre, pour le Futsal Team Charleroi à Hasselt.

presentation

Tout le monde savait que ce déplacement face à un des meilleurs prétendants aux play-offs n’allait pas être une partie de plaisir, loin de là.
Mais ‘’paradoxalement’’, les Blues ont probablement livré leur meilleure mi-temps lors de cette rencontre au sommet.
Une mi-temps que je qualifierai de référence pour la suite du championnat D1.

Avec deux effectifs au complet, les adversaires du soir savaient que cette rencontre allait être déterminante pour la suite.
Malheureusement, la blessure de Liliu après seulement trois minutes de jeu, allait brouiller les cartes.

Malgré tout, les carolos développent une organisation très efficace pour barrer le chemin de l’armada limbourgeoise.
Il faudra un premier fait de match, une longue transversale et un ballon détourné par Gil Clause qui finit sa course lentement derrière la ligne d’embut pour ouvrir les débats mathématiques à la 15ème.
La minute suivante, avec une phase de coup-franc bien négociée, Adnane double le score des locaux.
Injuste pour Charleroi, mais c’est la dure loi du jeu.

Mais le Lucio des grands jours a plus d’un tour dans son sac, sur la remise en jeu, le belgo-brésilien replace ses coéquipiers dans le match 2 à 1.
Le secteur offensif du Futsal Team Charleroi est lancé et la pression change de camp, il manque une petite pointure au capitaine Chaibai, comme à son habitude très actif dans tous les secteurs du jeu, pour rétablir l’égalité à 5 secondes du coup de sifflet marquant la mi-temps.

Charleroi fait le forcing en début de seconde période mais la réussite n’est pas au rendez-vous, les locaux laissent passer l’orage et reviennent peu à peu dans leur position de favoris.
Gil Clause sort quelques ballons très chauds mais doit s’incliner pour la troisième fois à la 29ème alors qu’une simple meilleure communication aurait évité le pire.

Liliu tente le tout pour le tout et lance le gardien volant pour un quitte ou double qui ne tourne malheureusement pas cette fois à son avantage puisque ses hommes perdent déjà le ballon après quelques secondes avec la sanction du quatrième but qui tombe immédiatement.

5 – 1 et 6 – 1 par Adnane qui profite du manque de réaction de visiteurs dépités qui regardent Navarro planter un 7ème but bien cruel à la 37ème.

Yassine Qoli est récompensé de ses nombreux efforts dans la dernière minute, sur corner et de volée, il sauve l’honneur pour fixer le score final à 7 – 2.

Score qui ne reflète pas la physionomie de la partie, Charleroi méritait beaucoup mieux, mais le manque de rotation s’est fait cruellement sentir au cours des dix dernières minutes.
Maintenant, on peut être certain d’avoir rencontré un des prétendants au titre de cette saison avec un club d’Hasselt qui a présenté une équipe très efficace et parfaitement équilibrée au niveau des changements.

Il reste à voir maintenant comment le président Troiani va réagir et surtout comment les hommes de Liliu vont aborder le grand Derby de vendredi prochain faces à Morlanwelz et à domicile lors d’une grande fête du sport carolo !!!

 

 

 

Les supporters de Charleroi ont dû avoir le cœur solide hier soir, 23 septembre, dans les gradins de la Garenne.

 

 

team_a

 

Peu de choses à dire sur le début de rencontre tellement l’intensité était faible
de chaque côté du terrain.
Il faut attendre la 9ème minute pour voir les carolos réagir et développer un jeu plus offensif.
Mais contre le cours du jeu à cet instant et suite à une mésentente entre Samir Dhabi et son gardien Gil Clause, Petros Papanicolaou ouvre le score avec un petit brin de chance.
C’est 0 – 1 après seulement 10 minutes, le calvaire des cardiaques ne fait que commencer, car sur la remise en jeu, le gardien des Blues sauve son équipe du K.O devant Ossan Arslan, bien connu dans le milieu du Futsal carolo.

Les hommes de Liliu sont obligés de réagir et mettent la pression sur la défense visiteuse, les occasions sont nombreuses, mais les imprécisions aussi.
Le collimateur des attaquants locaux est mal étalonné car leurs nombreux tirs sont souvent hors cadre.
Quand c’est cadré, c’est Benetti, le gardien visiteur qui arrête tout ce qui lui passe sous le nez. Si ce n’est lui, il y toujours un pied, un dos ou une main qui barre le chemin des filets. Main non-signalée par l’arbitre d’ailleurs.
20ème minute, Benetti anticipe un tir de Liliu et sauve les siens sur le fil de cette fin de période.

La seconde mi-temps sera du même acabit, brouillonne, Houthalen laisse venir et impose une défense, disons, très physique, la décision risque à tout moment de tomber d’un côté ou de l’autre.
Il faut dire que Charleroi manque cruellement de concrétisation mais doit aussi faire face à un manque de réussite certain.
Liliu n’a plus le choix et lance Lucio en gardien volant à la 35ème, on connait la rengaine, c’est quitte ou double.
Mais le résultat est le même, le danger rôde autour du but de Houthalen, on sent bien qu’un but doit tomber, mais de quel côté ?
Surtout que jusque devant son nez, M. le premier arbitre ignore une faute de main dans le rectangle d’un défenseur visiteur, pas la petite faute de main presque involontaire, mais un bras qui roule sur le ballon de toute sa longueur.
Les joueurs carolos s’arrêtent tellement la faute est évidente et manquent de se prendre un but en contre.


Ce n’est que partie remise, Luis, notre nouveau pivot espagnol soulage enfin tout le clan des supporters carolos en inscrivant un beau but à la 38ème.
Les hommes de Liliu ne veulent pas lâcher de point à domicile, ils savent que leur début de championnat se joue à cet instant précis.
Il reste une minute et quarante secondes, Sadek Ouamari arrache un ballon à la défense limbourgeoise avant de servir Yassine Qoli qui trompe ensuite Benetti dans une explosion de joie pour le 2 – 1 mérité !

Elle s’est faite attendre mais cette victoire à l’anglaise, à force de mental et de jusqu’au-boutisme aura eu le don de tenir le public en haleine pendant 40 minutes et de proposer un spectacle dont la Garenne avait bien besoin.

La suite la semaine prochaine à Hasselt…

 

 

 

 

Deuxième victoire de rang pour nos espoirs nationaux le vendredi 23 septembre.

C’est cette fois à domicile faces au ZVK Celtic Houthalen ’94 que les MiniBlues ont engrangé 3 nouveaux points.

Comme la semaine précédente, la première mi-temps restera indécise malgré quelques occasions de part et d’autres qui donnerons aux gardiens l’opportunité de se mettre en évidence.

Can Killic hérite d’un face à face avec le gardien visiteur en fin de mi-temps mais perd son duel. Score vierge au repos.

Mais Can n’a pas dit son dernier mot puisque c’est lui qui débloque le marquoir à la reprise sous les applaudissements du public.
Nicolas Lemaître, le jeune gardien qui monte à Charleroi se met de nouveau en évidence à la 39ème, dans la minute qui suit, les jeunes de Alfonso Cetta jouent une excellente phase de corner, Luca Di Stasio à l’assist pour Amine Amzayti qui fixe le score final à 2 – 0 malgré un piquet des visiteurs à la 46ème.

 

Voilà donc un début de championnat parfait pour nos jeunes espoirs avant un déplacement difficile la semaine prochaine à Hasselt.

 

espoirs_2016-2017

 

 

Qualification du Futsal Team Charleroi pour le second tour de la coupe de Belgique !

Pour leur premier rendez-vous en compétition officielle, les Blue's ont fort logiquement passé le premier tour de la coupe de Belgique à Alken
face au ZVK Terkoest sur le score de 2 à 7.

Une bonne entrée en matière pour les protégés du président Troiani qui entame la dernière ligne droite avant de s'attaquer au championnat dès vendredi prochain avec un premier déplacement à haut risque à Lier.

La saison 2016/2017 est maintenant officiellement lancée...

 

1a_equipe

C'est la reprise au Futsal Team Charleroi

Pendant que nos espoirs ont déjà repris les entraînements cette semaine sous la direction de Alfonso Cetta, les Blues, de leur côté ont commencé les tests physiques dès hier soir.

Le séances avec ballon inaugureront la nouvelle saison dans le temple du Futsal, la Garenne Charleroi, dès lundi prochain 8 août de 20H30 à 22H00.
Une très belle occasion pour les supporters carolos de rencontrer les nouveaux arrivants au club et de saluer les anciens.

Les séances suivantes sont programmées le mercredi 10 de 18 à 20H et le jeudi 12 de 18 à 19H30.

 

Du côté de l'école des jeunes, le début de la nouvelle saison s'approche aussi déjà à grands pas !

Voici l'horaire de reprise à partir du 22/08/2016.
Rendez-vous au centre de loisirs de Lodelinsart aux heures suivant votre catégorie d'âge renseignées dans le document ci-dessous.

A bientôt les petits champions !!!

horaire_reprise_-_22-08-16

 

Le Futsal Team Charleroi termine sa saison sur une note excellente.

En déplacement à Anvers pour la toute dernière rencontre du championnat 2015/2016, ce n’est pas moins qu’une troisième place au classement final qui était en jeu face à une équipe adverse cette fois au grand complet et évoluant sur ses terres.

Si Charleroi est tout d’abord mené sur un but de El Fashi, notre attaquant Sebastiano Canaris profite d’une mauvaise relance de la défense locale pour rétablir l’égalité avec beaucoup de sang-froid.
C’est un partout au repos.

En deuxième mi-temps, les carolos ne lâchent rien et se démarquent pas un press joué haut dans le camp de l’adversaire, Charif Atssouli trouve enfin l’ouverture pour amener le 1 à 2 amplement mérité à la 36ème.
Obligés de tenter le gardien-volant, Karim Bachar voit ses joueurs se rater complètement dans les dernières secondes, c’est tout profit pour Souleimane Ouadi qui enfonce le clou avec sa vista habituelle devant un but vide pour fixer le score final à 1 – 3.

Outre le fait que le Futsal Team Charleroi confirme sa troisième place au décompte final et reste évidemment le premier club wallon, cette victoire sonne clairement comme une réponse à la défaite cuisante de la semaine dernière face à Gooik.

La saison 2015/2016 est donc maintenant arrivée à son terme, il est donc temps de remercier le groupe pour ces merveilleux vendredis soirs passés avec eux aux bords des différents terrains.
Avec beaucoup plus de hauts que de bas, les stars du Futsal carolo ont prouvé leur valeur balle au pied et sont parvenus à garder leur statut au top du championnat division 1 belge.

Les résultats de la dernière journée :
F.T. Anvers 1 – 2 Futsal Team Charleroi
F.P. Halle-Gooik 3 – 2 FS Gelko Hasselt

Le classement final et définitif :
1er : F.P. Halle-Gooik – 44 points
2ème : FS Gelko Hasselt – 38 points
3ème : Futsal Team Charleroi – 31 points
4ème : F.T. Anvers – 27 points

Pour clore ce nouveau chapitre du Futsal Carolo, le club, votre page Facebook et surtout les supporters, remercient sincèrement les joueurs et le staff technique de ces bons moments partagés au sein de la grande maison ‘’Blues’’ et tiennent avant tout à retenir cette dernière image plus que tout autre :


fin_de_saison

 

 

Le Futsal Team Charleroi prend le rôle de l'arbitre dans l'attribution du titre.

En déplacement à Hasselt ce vendredi 13, les hommes de Liliu savaient qu'il leur restait quelque chose à montrer.
Peut-être que le stress est parti avec les derniers rêves de titre cette saison, mais toujours est-il que les Bluesont livré une de leur meilleures rencontres chez leur bête noire de cette saison.

Les limbourgeois prennent pourtant l'ascendant dans le début de rencontre, mais les carolos ne tardent pas à trouver leurs repères et avec leur coach sur le terrain s'offrent un bon d'occasions franches.
Pourtant Hasselt fini par tromper la vigilance de Durot et prend l'avance au meilleur moment.

En seconde mi-temps, les visités reprennent leur domination offensive, mais cette fois, c'est Charleroi qui s'offre un nouveau missile longue portée de Iano Canaris pour revenir au score.

Saad Salhi l'imite peu après en fêtant ses 29 ans par un beau but en pivot pour le 1 - 2.

Acculés, les locaux opte pour la tactique du gardien volant pour sauver les meubles.
Et ça leur réussi avec un joli brin de chance puisque qu'il sauvent 1 point à quelques minutes du coup de sifflet final.

Avec une victoire 4 - 2 en recevant Anvers, les brabançons du FP Halle Gooik se rapprochent encore un peu plus du doublé.
Ils devront encore affronter les carolos sur leurs terres la semaines prochaine dans une rencontre qui sent déjà bon la poudre...

Le classement à deux journées du sacre :
1er - Gooik - 38 points
2ème - Hasselt - 35 points
3ème - Charleroi - 28 points
4ème - Anvers - 27 points

Charleroi perd probablement le titre à domicile...

Même si mathématiquement parlant, tout reste encore possible, les Blues peuvent pratiquement abandonner tout rêve de titre cette saison.
En effet, il faudrait un énorme concours de circonstances pour que Gooik et Hasselt ne soient plus les seuls à être en mesure de se disputer la première place des play-offs 2016.

Pourtant, Charleroi savait que la rencontre d’hier était probablement la plus importante du mini-championnat pour le titre.
Et c’est avec un groupe au top de sa forme que Liliu accompagnait ses joueurs en ce début de match.
Ses hommes rentrent bien dans la rencontre et inquiètent Benetti assez rapidement, les limbourgeois répliquent mais trouve un Joevin Durot en pleine forme.

A la 12ème, sur une rentrée jouée subtilement et en finesse par Canaris, Liliu montre encore une fois le chemin et inscrit le 1 – 0.
Souliemane Ouadi a le 2 – 0 au bout du pied dans les secondes qui suivent, mais comme une malédiction lancinante cette saison, sur la contre-attaque, Durot relâche un ballon sautillant que Haeckens prolonge dans le but carolo.
C’est 1 – 1 à la 13ème.

Une minute plus tard, sur une nouvelle phase arrêtée de corner, Ouadi sert Ferrian qui place un tir magistral hors de portée de Benetti, c’est amplement mérité pour le pivot qui redonne l’avance aux locaux. 2 – 1.

Les Blues dominent la première mi-temps et devraient logiquement rentrer au vestiaire avec ce faible avantage, mais c’est sans compter sur Kaddouri qui place un tir croisé au fond du but à la 19ème.

Tout est à refaire après le repos, Ouadi rate sa reprise au deuxième piquet au pire moment, au contraire, Hasselt profite d’une action très confuse dans la zone d’embut carolo et Beslija inscrit le 2 à 3 chanceusement à la 23ème.

Pourtant, on croit que la réussite va changer de côté quand Harram reçoit une deuxième jaune à la 30ème, synonyme d’exclusion, les carolos en surnombre pendant 2 minutes, ne parviennent pas à revenir au score.

La même sanction est attribuée à Ferrian qui se fait rouler dans la farine, les limbourgeois négocient mieux leur avantage numérique et plantent leur quatrième but par Haeckens à la 35ème.

Gardien volant pour les carolos, mais la défense d’Hasselt reste intraitable, Dahbi profite d’une perte de balle pour faire 2 – 5, il reste 3 minutes de jeu.
Anik inscrira bien un but à la 40ème, mais les espoirs carolos sont définitivement anéantis.
Un dernier but de Joevin Durot sur le buzzer ne sera malheureusement pas accordé.

3 – 5 score final avec un léger goût amer pour les carolos qui avaient pourtant ce soir les cartes en mains pour rester bien placés dans la course.

Comme souvent cette saison, les blues ont manqué de réalisme et fait preuve d’un peu trop de précipitation au moment crucial.
Avec un groupe que certains voyaient déjà comme un futur concurrent à la descente, les protégés du président Troiani ont cependant bien négocié ce championnat et ont rempli leur contrat en ce qui concerne leurs ambitions avouées, à savoir, leur participation au carré final.

Bien sûr, comme tout bon supporter, le public carolo en espérait plus, car le talent de cette jeune équipe construite autour de joueurs régionaux n’a cessé d’en impressionner plus d’un.

Il reste maintenant trois rencontres au cours desquelles, le Futsal Team Charleroi, compte bien porter le plus haut possible, les couleurs de sa ville d’adoption et de ses partenaires.

Rendez-vous la semaine prochaine à Hasselt.

Dans l’autre rencontre de cette troisième journée des play-offs, Gooik a pris le meilleur face et à Anvers.
4 – 7 score final.

Communiqué officiel de la présidence du Futsal Team Charleroi.

Le Président Aldo Troiani a le plaisir de vous annoncer sa décision de réitérer sa confiance à Wilson ‘’Liliu’’ Pires De Carvalho en tant que coach T1 pour la saison 2016/2017.

liliu

Détenteur d’un des plus beau palmarès belge et européen avec de multiples récompenses et titres nationaux ainsi qu’un titre de champion d’Europe, le belgo-brésilien pourra ainsi poursuivre son travail qu’il a débuté il y a déjà deux ans, avec le succès qu’on connait, aux côtés de son mentor.

En cette période de fin de championnat propice aux rumeurs en tout genre, le comité est heureux de pouvoir affirmer son soutien à Liliu et de pouvoir de nouveau compter sur ses indéniables et grandes compétences sportives.

Voilà qui fera fort logiquement plaisir au vrais supporters carolos.

Une dernière impeccable pour nos MiniBlues !

C’était à Malle-Beerse que nos jeunes espoirs effectuaient hier soir leur dernier déplacement et dernier match de leur belle saison 2015/2016.
Les jeunes de Alfonso Cetta avaient à cœur de terminer sur une bonne note, challenge réussi.

espoirs_2015-2016

Pourtant, après 4 minutes, les choses prenaient un tour inattendu, après 2 belles occasions à mettre à l’actif des carolos, les locaux mettaient à profit un contre beaucoup trop facile pour ouvrir le score.

Charleroi domine la rencontre mais éprouve encore beaucoup de difficultés à trouver le chemin des filets, un problème qu’on a trop souvent éprouvé tout au long des 21 matchs précédents.

Il faudra attendre la 23ème pour voir une combinaison fort intéressante sur un coup-franc, Luca Di Stasio feinte la frappe, mais en réalité, c’est Jordan Manes qui place le ballon hors de portée d’un gardien local surpris, 1 – 1 au repos.

La deuxième mi-temps reprend sur le même tempo, les jeunes carolos ne lâchent rien et réalisent une prestation haut de gamme, Luca Di Stasio intercepte un ballon et s’en va seul tromper le portier anversois entre les jambes, 1 – 2 à la 35ème.
Une minute plus tard, Marco Imprugas à l’assist pour Jordan Manes qui trompe finement son vis-à-vis.
C’est 1 -3, les carolos font le break une nouvelle fois à la 44ème avec un superbe tir lointain de Andrew Walenne, 1 – 4.

45’, Luca Di Stasio reçoit une deuxième jaune synonyme d’exclusion. A 4 contre 5, les MiniBlues encaissent un but dans la foulée qui rend espoir aux locaux.
Pour peu de temps car Amine Amzayti offre sur un plateau le cinquième but à Hamza Alouane à la 49ème.
Un dernier but anversois dans la dernière minute ne changera plus rien, les espoirs U23 du Futsal Team Charleroi termine la saison en fanfare !!!

Le président, les staffs technique et administratif, ainsi que les supporters sont donc ainsi comblés et tiennent à remercier tous ces jeunes joueurs qui font la fierté de nos couleurs.
Ce fût un grand plaisir de partager cette saison avec eux, nous leur adressons toutes nos félicitations, ainsi qu’à leurs coaches Alfonso Cetta et Antoni Gambale, sans oublier leur délégué Michaël Gambale.

Merci à tous ceux qui ont rendu ça possible.
Rendez-vous la saison prochaine…

 

 

 

La musique et la danse s'invitent à la Garenne Charleroi

Chaque vendredi de match à domicile, les Cheerleaders du Futsal Team Charleroi vous donne rendez-vous pour la touche musicale et féminine de la soirée Futsal.

A la mi-temps, pendant les temps-morts et après la rencontre, le public a droit à quelques moments bien rafraîchissants pour les yeux et les oreilles avec les "Blue's Girls" !

 

bk6a6269




L'image du moment...

 

dsc03148

Derniers résultats
1-6
Futsal Team Charleroi F.S. Gelko Hasselt
Prochains match
27.10.2017 Futsal Team Charleroi vs A.N.D. Braine Black Eagles
03.11.2017 vs
10.11.2017 Futsal Team Charleroi vs La Squadra Mouscron
17.11.2017 Real Noorderwijk vs Futsal Team Charleroi
24.11.2017 Z.V.K. Celtic Houthalen' 94 vs Futsal Team Charleroi

Voir le calendrier complet

Classement
01 GELKO HASSELT 15
02 SQUADRA MOUSCRON 12
03 FUTSAL TEAM CHARLEROI 10
04 F.P. HALLE-GOOIK 9
05 F.T. ANVERS 9
06 PROOST LIERSE 9
07 REAL NOORDERWIJK 6
08 FUTSAL MY-CARS ROSELIES 6
09 K.K.MALLE-BEERSE 4
10 CELTIC HOUTHALEN '94 3
11 CB FUTSAL JETTE 1
12 BRAINE BLACK EAGLES 1
13 EISDEN DORP 0

Voir le classement complet

Facebook
Twitter
Partenaires

 

 

troiani

ardoise_materiaux

charleroi_sports charleking-transparent-www
  asphalt_equipement bricobel

                                                       mignone_pour_site

hupe_led

la_nouvelle_gazette_charleroi

masitaj fakro

 

de_martin_led

vinodis_1

kalysport2016
megaram  lurquin1_1

 

telesambre

espace_voyages_site

 

        logo_loiselet_0

telechargement_1

bouhasni-sprl

image2_noiur_blanc_bleu_-_logo1

 

 

 

 

 

Futsal Team Charleroi  I Club de Futsal - National 1 I Union Belge - matricule A06101 I Rue du chemin-vert, 125B - 6042 Lodelinsart